fbpx
ActualitéEntrepreneuriat

Instauration d’une nouvelle politique de promotion et d’entrepreneuriat de la femme togolaise

Le gouvernement togolais avec au premier rang le Président de la République, Faure E. Gnassingbé envisage dans les prochaines années, une nouvelle politique de promotion et d’entrepreneuriat de la femme, en phase avec le Plan national de développement (PND 2018-2022).

L’objectif est de pérenniser les acquis de ces dernières années. De nouvelles mesures et initiatives seront donc prises afin de permettre aux femmes de jouer pleinement leur rôle d’acteurs de développement et de progrès. Que ce soit sur les plans de l’économie, du social ou de la santé.

Ainsi, la proportion des femmes propriétaires d’entreprises, actuellement évaluée à un peu plus de 22%, sera portée à 28%, et celle des femmes ayant accès au crédit de 44,36% à 60%. Comme déjà annoncé, l’initiative présidentielle de réservation du quota de 25% de marchés publics aux femmes entrepreneurs sera poursuivie et un statut de zone franche pour les femmes sera créé afin de simplifier et réduire les procédures, formalités, taxes et divers coûts.

OCEAN'S NEWS N°15

Au niveau du secteur agricole, le numéro N°1 togolais entend mettre en place des mécanismes pour accompagner les femmes dans la création des entreprises agricoles, et porter la proportion des femmes salariées agricoles de 58,11% à 80%. Selon les informations relayées par le portail officiel de la République Togolaise, il est également prévu une réservation d’un quota de 30% de la superficie de chaque Zone d’aménagement agricole planifiée (Zaap), aux femmes, et l’organisation de 50 000 femmes dans les opérations de transformation, conditionnement et commercialisation des produits agricoles.

Des nouvelles politiques sont également attendues dans le segment de la santé maternelle. La césarienne déjà subventionnée à 98% par l’État sera totalement gratuite. Pareil pour la prise en charge des femmes enceintes pour les besoins sanitaires.

Lire aussi:  Togo : vers une éventuelle réouverture des lieux de culte

Rappelons que le secteur entrepreneurial féminin au Togo a été considérablement amélioré ces dernières années avec le déploiement de divers mécanismes, projets et programmes d’accompagnement, d’autonomisation, d’inclusion ou de protection juridique.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
actualité du COVID19 au togo
Tags
Afficher plus

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9926 1037 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer