fbpx
Actualité

Cinéma : « Cacao », la nouvelle série du réalisateur ivoirien Alex Ogou à suivre absolument !

Diffusé sur Canal+ depuis le 15 juin 2020, Cacao est le nouveau chef-d’œuvre du Franco-ivoirien Alex Ogou, scénariste, directeur de production, réalisateur mais aussi acteur plébiscité à plusieurs reprises.

Dans Cacao, Alex Ogou met en scène les rivalités de deux familles concurrentes pour le marché de l’or brun de l’Afrique de l’Ouest, les Desva et les Ahitey. « Pour moi, l’intérêt de la série est de dépeindre tout ce qui se passe dans ce milieu au travers du prisme de deux familles et leur guéguerre pour avoir le contrôle du cacao. Il y a toute la panoplie des sentiments humains qu’on va traverser, entre la trahison, la jalousie, les petits coups et l’amour. Moi, c’est ça qui m’a plu, d’avoir une espèce de « dynastie » à l’africaine de nos jours », avait expliqué Alex quelques jours avant la première diffusion de la série.

La fiction qui compte douze (12) épisodes de 50 minutes plonge dans les arcanes du secteur et l’histoire de deux familles rivales. Après donc Invisibles, la première série sur les « microbes », ces enfants des rues d’Abidjan, Alex Ogou a donc choisi de s’intéresser au cacao, la principale richesse de la Côte d’Ivoire et produit de marque du pays.

OCEAN'S NEWS N°15

Les familles rivales de la série, les Desva et les Ahitey, se livrent une bataille sans merci pour le contrôle de la production et du négoce cacaoyer de la région de Caodji. À leur tête, deux chefs de clan sans scrupules : l’influent et riche Élie Desva, issu de l’aristocratie ivoirienne du cacao, et le brut et excessif self-made man Jean Ahitey. Un affrontement impitoyable qui dévoile les rouages du monde méconnu du cacao en Afrique de l’Ouest mais plus particulièrement en Côte d’Ivoire.

Cacao la nouvelle série du réalisateur ivoirien Alex Ogou
Alex Ogou

Pour cette production panafricaine, Alex Ogou a fait appel à des comédiens de différents pays dont le Gabon, le Sénégal, le Congo et bien évidemment la Côte d’Ivoire. « J’ai une grande admiration, par exemple, pour Fargass Assandé ou Naky Sy Savané. Je trouve, ce sont des acteurs de cinéma et je trouvais dommage de ne pas les voir assez. Le dynamisme du cinéma africain est un peu en berne. Ils ne produisent pas assez de films, c’est clair. Moi, j’essaie de ramener du cinéma africain à la télévision », a expliqué le réalisateur franco-ivoirien.

Lire aussi:  Nigeria : Helium Health, la start-up qui propose des services de santé numérisés

Pendant que les amoureux du cinéma sont plongés dans cette saison, Alex Ogou et toute son équipe pourrait envisager une deuxième saison, si le succès de cette première est au rendez-vous.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
actualité du COVID19 au togo
Tags
Afficher plus

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9926 1037 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer