Actualité

Kenya : des propriétaires d’avions sommés de libérer les aéroports

Le Kenya Airports Authority (KAA) fait le ménage dans ses aéroports. Il lance un ultimatum aux compagnies aériennes, aux opérateurs privés et aux particuliers ayant abandonné leurs avions sur son sol, afin qu’ils s’acquittent de leur dette et récupèrent leurs engins.

Le gestionnaire de Kenya Airports Authority (KAA), intime l’ordre aux propriétaires d’avions abandonnés depuis plusieurs années dans les aéroports principaux régis par la compagnie de débarrasser les lieux. L’information a été portée à la connaissance du public à travers un communiqué publié dans le journal officiel du pays le 14 août 2020.

Depuis plusieurs années, une centaine d’avions appartenant  à des compagnies et opérateurs privés, en interruption d’activités pour la plupart, stationnent aux aéroports internationaux de Naïrobi, Mombasa, Wilson et Lockichoggio. Cela entrave considérablement à la bonne marche des dits aéroports.

Par conséquent, il est demandé aux propriétaires, de s’acquitter de leur dette sur un délai de trente jours afin de pouvoir récupérer leurs avions. Passé ce temps accordé, ceux qui ne se seront pas manifestés verront leurs avions mis aux enchères.

Le Kenya Airports Authority invite vivement les concernés à prendre au sérieux son message afin d’éviter des surprises désagréables.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Lire aussi:  Football : la valeur du transfert d’Hakim Ziyech à Chelsea dévoilée !
Tags
Afficher plus

Par Emeline KUTOBLENA

Rédactrice Web / Stagiaire chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.