ActualitéPortraitTech

Portrait : Teju Ajani, directrice d’Apple Nigeria

Teju Ajani directrice d’Apple NigeriaGrand géant de la technologie, Apple a nommé Teju Ajani au poste de directrice générale nationale pour le Nigeria. Suite à sa nomination début mars 2021, Teju Ajani devient la première femme à occuper le rôle principal d’Apple au Nigeria. Elle devra superviser les ventes et le développement commercial d’Apple au Nigeria

Expériences… 

Avant cette nomination chez Apple, Teju Ajani a travaillé de mars 2014 à février 2021, dans les locaux de Google. Durant son séjour chez Google, elle a occupé le poste de responsable du développement commercial au Nigeria de 2018 à février 2021 et a dirigé des partenariats de contenu en Afrique subsaharienne chez YouTube à Londres de 2014 en 2018.

Diplômée de l’Université d’Ilorin, au Nigeria et de la Golden Gate University, à San Francisco, elle a respectivement obtenu un Business School Certificate en économie et une maîtrise en génie logiciel. Ces acquisitions ont permis à  Teju Ajani de débuter sa carrière en tant qu’ingénieur logiciel chez Vovida Networks en Californie avant de travailler à des postes de direction chez BEA Systems, VMware, et Oracle pendant 11 ans.

Le magnat du commerce geek mondial 

Avec plus de 20 ans d’expériences en Leadership technologique en tant qu’ingénieur logiciel, Ajani possède aujourd’hui une vaste expertise dans les domaines de la technologie et de l’innovation. Elle est également une experte dans le domaine de la planification stratégique, de la création de partenariats et du développement commercial, de la stratégie de contenu média et du marketing client. 

« La capacité à opérer confortablement en tant que personne commerciale et technique m’a permis de me démarquer et m’a donné une flexibilité dans ma carrière que j’ai trouvée être un avantage. J’ai pu basculer entre des rôles purement techniques et commerciaux qui donnent une ampleur et une profondeur inhabituelle et ont une perspective sur les affaires que la plupart des chefs d’entreprise n’ont pas ou prennent beaucoup plus de temps à développer », a expliqué Teju Ajani lors d’une interview. 

Lire aussi:  Steve Bodjona nous dévoile les grands axes de la 3e édition de la FI2L

« J’ai eu des rôles dans les relations avec les développeurs, la gestion des produits, le marketing, la gestion des comptes et la supervision de la direction que j’ai pu exploiter partout où j’ai travaillé, et plus important encore, j’ai gardé ma carrière intéressante pour moi », a-t-elle poursuivi. 

Femme leader amoureuse de la connaissance TIC

« J’ai toujours été intéressée par les ordinateurs et j’ai adoré en apprendre davantage sur eux. Alors que je me concentrais sur l’économie en tant que premier cycle, j’avais suivi quelques cours de codage et j’étais fascinée. Je suis retournée à l’école pour un diplôme d’études supérieures et alors que j’étais admis dans un programme de MBA traditionnel, je suis entré dans une école qui m’a permis de changer, de clairement définir le travail supplémentaire que j’avais besoin de faire et m’a soutenu lorsque j’ai décidé de le faire. Passez à une maîtrise en génie logiciel à la place ! La seule chose que j’ai apprise, c’est qu’on n’arrête jamais d’apprendre. C’était une blague courante parmi mes collègues de dire que nous n’avions jamais quitté l’école parce que nous devions toujours étudier un nouveau langage de codage, une nouvelle technologie ou quelque chose comme ça ! », voici ce que laisse entendre la jeune femme leader sur la question de savoir, comment a-t-elle développé les compétences nécessaires afin d’être compétitif dans le monde de l’industrie. 

Il est clair que Teju Ajani nourrissait très jeune une grande ambition pour le monde de la technologie. Bâtie sur ses ambitions, elle n’a cessé de perfectionner ces compétences tout au long des diverses expériences afin de gagner en notoriété dans son domaine.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *