Actualité

Togo : le pays devient deuxième exportateur de produits bio de l’Afrique vers l’UE

Le Togo maintient son leadership en exportation de produits bio vers l’Union Européenne (UE). En effet, le pays qui était déjà depuis l’année dernière premier exportateur de l’espace Cedeao vers l’UE, garde sa place et devient deuxième au plan continental, juste derrière l’Égypte.

C’est une bonne nouvelle pour le secteur de l’agriculture bio au Togo. Les produits bio nationaux continuent de s’exporter toujours aussi bien vers le Vieux Continent. Ce secteur emploie un peu plus de 36 000 personnes au total, avec un fort accent sur le soja et l’ananas. Près de 40 000 hectares lui sont dédiés.

Après avoir révélé dans son précédent rapport annuel les bonnes tendances du marché bio togolais, l’Union Européenne vient de confirmer une nouvelle fois le leadership du pays en tant que fournisseur privilégié.

Il ressort qu’entre 2018 et 2019, le volume d’exportation des produits bio togolais vers l’UE a plus que doublé, passant de 22 000 tonnes à 45 000 tonnes, une hausse de 102% sur la période. Aujourd’hui, en tant que meneur de jeu dans l’espace Cedeao, le Togo devient le deuxième exportateur de produits bio de l’Afrique vers l’UE.

Au niveau mondial, le pays passe du 31e au 14e rang, devançant la Chine et l’Inde, avec particulièrement une palme d’or en ce qui concerne les exportations de soja (42 300 t en 2019 contre 19 700 t en 2018). Ces performances ont été réalisées, alors que les importations européennes de bio sont restées stables entre 2018 et 2019 (3,24 millions de tonnes).

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / [email protected]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *