Actualité

Bien-être : les crises d’angoisse, quelques astuces pour les calmer

La crise d’angoisse encore appelée crise de panique ou attaque de panique est une sensation intense qui survient brutalement et généralement de manière transitoire. Elle est causée par le stress, les phobies récurrentes, certains types de traumatismes, l’environnement au niveau familial ou professionnel. Elle peut être également causée par certaines substances telles que l’alcool et différents stupéfiants.

La crise d’angoisse est associée le plus souvent à des troubles tels qu’une dépression ou un autre état anxieux comme une phobie. Ses symptômes sont multiples. On peut énumérer : les manifestations physiques caractérisées par l’accélération du rythme cardiaque, les pâleurs, les tremblements, les transpirations, des sensations d’étouffement, ou d’étranglement, les douleurs thoraciques, les nausées, les vomissements, les vertiges, les maux de tête, pour ne citer que ceux-là.

Les causes d’une crise d’angoisse peuvent être génétiques, éducationnelles ou encore environnementales. Une crise de panique survient très souvent sans raison apparente. Toutefois, la nécessité d’avoir des émotions sous contrôle dans certains contextes professionnels, la pression de se montrer sans faille peuvent renforcer la survenue d’une crise d’angoisse. Si la crise prend la forme d’une symptomatologie cardiaque, il ne sera pas rare de trouver un proche qui en a souffert.

C’est aussi associée à des problèmes psychologiques tels que : les troubles anxieux généralisés, les troubles de dépendance, les troubles du comportement alimentaire (anorexie boulimie ou hyperphagie), les phobies (phobie sociale, agoraphobie ou phobie des transports) 

Quelques astuces pour calmer une crise d’angoisse

Voici quelques astuces à utiliser en cas de crise de panique.

– Placer le pouce de la main droite sur le côté droit du nez et l’annulaire sur le côté gauche ; 

Lire aussi:  Togo : le pays sollicite 80 milliards FCFA sur le marché régional

– Bloquer le côté gauche et inspirer profondément par le côté droit puis bloquer le côté droit et expirer par le côté gauche ; 

– Retenir la respiration pendant quelques secondes entre chaque changement de côté ; 

– Rester souvent avec les gens. 

En cas de crise d’angoisse aigüe, une consultation chez un psychologue ou un psychiatre peut être bénéfique. Il pourra éventuellement envisager des thérapies comportementales et cognitives.

Vous savez maintenant que faire quand vous faites une crise d’angoisse ou quand une personne dans votre entourage fait une.

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *