ActualitéCoronavirus

Burkina Faso : le Fespaco 2021 officiellement reporté

Le Fespaco 2021 officiellement reporté. Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a été reporté. Ce rendez-vous du cinéma africain qui devait se tenir du 27 février au 6 mars 2021 a été repoussé en  raison d’une hausse des cas de coronavirus au Burkina Faso.

Officiellement prévu pour se tenir du 27 février au 6 mars prochain, le Fespaco 2021 a été reporté à une date ultérieure. L’annonce a été officialisée le mercredi 29 janvier 2020. « Le conseil des ministres burkinabè a adopté la décision de reporter la tenue du Fespaco à une date ultérieure », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura, lors d’un point de presse dans la capitale.

« Au regard de la situation sanitaire, sur le plan tant national qu’international, liée à la pandémie du coronavirus, il sera difficile de tenir le Fespaco 2021 à bonne date », a ajouté Ousseni Tamboura. « Il ne sera pas facile pour nous de décider d’une (prochaine date) parce que cela est lié à l’évolution de la situation sanitaire », a encore souligné le porte-parole du gouvernement, également ministre de la Communication. Le Burkina Faso comptait à la date du report (29 janvier) 10 423 cas de Covid-19 pour 120 décès. Le pays est dans une sorte de deuxième vague de contamination plus importante que la première, comme d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest. 

Le Fespaco, la fête populaire du cinéma en Afrique

Fondé en 1969, le Fespaco est devenu biennal en 1979. Le festival s’est imposé à la fois comme la principale manifestation internationale pour les professionnels du 7e art africain et de sa diaspora et comme une grande fête populaire. Des films de tous formats entrent en compétition pour briguer la récompense suprême, l’Étalon d’or, à chaque édition. Alors qu’elle devait se tenir fin février, la fête de cette année devra encore attendre, en raison de l’épidémie de Covid-19.

Lire aussi:  African Talent Awards 2019 : l'acteur Julio Teko nominé

« Très peu de productions prévues ont été réalisées depuis le début de la pandémie », a détaillé un communiqué du conseil des ministres. « Des tournages de films ont été soit arrêtés, soit reportés ou simplement annulés, causant d’énormes pertes sur toute la chaîne de production cinématographique », peut-on également lire dans le communiqué. Le report du Fespaco 2021 a été annoncé deux jours après celui du Festival de Cannes, plus important festival de cinéma au monde, qui se tient traditionnellement en mai mais reporté au mois de juillet.

Une 26e édition qui aura marqué les esprits

Lors de la 26e édition du Fespaco tenue en 2019, le film rwandais The Mercy of the Jungle (La Miséricorde de la jungle), de Joël Karekezi, avait remporté l’Étalon d’or. Le prix d’interprétation féminine était revenu à Samantha Mugotsia, pour son rôle dans Rafiki, de la Kényane Wanuri Kahiu. Ce film, projeté à Cannes en 2018, avait été censuré dans son pays parce qu’il racontait une histoire d’amour entre deux femmes. La 27e édition est vivement attendue par les amoureux et les professionnels de la chose cinématographique. 

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Fin du Franc CFA en Afrique francophone

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *