ActualitéLife Style

Bien-être : comment faire une bonne toilette intime chez la femme ?

La toilette intime chez la femme consiste à assurer une hygiène locale parfaite, tout en respectant le milieu intérieur fragile que constitue l’appareil génital féminin. Elle est l’une des préoccupations des femmes dans le monde. C’est l’ensemble des gestes du quotidien qui permettent de prévenir les infections liées aux microorganismes comme des bactéries, des virus, des parasites, etc. Se sentir propre, fraîche et hygiénique est le besoin de chaque femme, il est donc important d’user de quelques pratiques quotidiennes pour maintenir son hygiène intime. 

Éviter les toilettes intimes excessives et les douches vaginales

Une hygiène intime trop fréquente déséquilibre la flore vaginale. Une toilette excessive peut provoquer des éruptions cutanées ou des irritations cutanées sur la peau sensible de l’appareil génital.

Proscrire les éponges ou gants de toilette

Éviter tout contact de votre appareil génital avec une éponge ou un gant de toilette, car elles regorgent beaucoup de microbes. Préférez du savon blanc sans colorant, ni parfums ou savon doux à pH neutre ou alcalin pour votre toilette intime..

Éviter les vêtements et les sous-vêtements trop serrés

Privilégier les vêtements et sous-vêtements en matière naturelle (coton) et les changer au moins une fois par jour (surtout les sous-vêtements). Éviter également les vêtements trop moulants ou synthétiques et les sous-vêtements favorisant le frottement comme le string.

Ayez une bonne hygiène menstruelle

Ne pas avoir des rapports sexuels pendant les mensurations. Elle peut propager les infections bactériennes dans le vagin. Changer fréquemment les protections périodiques (se laver proprement avant de les changer).

Lire aussi:  Covid-19 : de nouveaux horaires pour l’ouverture des marchés au Togo
Laver fréquemment ses sous-vêtements 

Il est recommandé pour garder une bonne hygiène intime de laver ses sous-vêtements à 60° minimum et séparément avec d’autres vêtements.

Bien se nettoyer après un rapport sexuel 

Après un rapport sexuel, nettoyez vos zones intimes à l’eau ou avec un lavage intime pour prévenir la propagation des infections et bactéries.

Se nettoyer soigneusement 

Utiliser les serviettes douces pour essuyer la zone sensible autour du vagin en tapotant délicatement la partie. Essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière pour éviter les bactéries.

Consulter un spécialiste Consulter un gynécologue en cas d’éruptions cutanées – des irritations cutanées. Même si vous n’avez rien, consultez au moins une fois par an un gynécologue pour vous le confirmer.

Nous espérons que vous en avez eu pour votre compte et que vous prendriez soin de les mettre en pratique. Avoir une bonne hygiène intime, c’est bien se sentir dans sa peau !

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *