ActualitéDossiersNotre sélection

Dossier : le swahili, la langue africaine la plus parlée au monde

Plus de 2000 langues sont parlées par 2 milliards d’habitants en Afrique. Le swahili est devenu, depuis avril 2022, la langue africaine la plus parlée au monde. Comment, une langue considérée juste comme un simple dialecte, des siècles avant, devient l’une des langues africaines le plus parlées au monde ?

Les langues swahilies ou souahélies sont un groupe de langues bantoues de l’Afrique de l’Est. Elles possèdent des caractéristiques communes et surtout un vocabulaire commun qui permet à un de leurs locuteurs de se faire plus ou moins entendre des divers locuteurs. 

Parmi ces langues, la plus parlée d’Afrique subsaharienne est le kiswahili ou Swahili. Elle sert de langue véhiculaire dans une vaste région d’Afrique de l’Est  et adoptée comme langue nationale au Kenya, au Congo-Kinshasa et en Ouganda, et comme langue officielle de facto en Tanzanie. 

Le swahili à la conquête du monde

Le nom Swahili provient d’un mot arabe sāḥil qui désigne la côte où elle est parlée aujourd’hui. Elle va du sud de la Somalie au nord du Mozambique en passant par les Comores. Au sein du continent, elle est utilisée à de divers degrés jusque dans l’est et le sud-est du Zaïre, actuelle RDC (à Kisangani et à Lubumbashi), mais aussi au nord de la Zambie. 

Cette extension géographique montre la grande variété dialectale du swahili qui est devenue, depuis avril 2022, langue africaine la plus parlée au monde. Elle est davantage renforcée par les traditions culturelles locales. Ainsi, chaque ville de la côte a élaboré et perpétué un dialecte très marqué (kiamu à Lamu, kimvita à Mombasa, kihadimu et kitumbatu à Zanzibar), dans lequel s’est développée, au cours des siècles, une littérature épique et religieuse. 

Langue africaine la plus parlée au monde

Un swahili normalisé (standard swahili), fondé sur le dialecte urbain de Zanzibar, a été intentionnellement modelé par les colons britanniques Pendant la première moitié du XXᵉ siècle. La langue s’est de plus en plus répandue, grâce à son utilisation par l’administration et les moyens d’information. À Dar es-Salaam, un Institut de recherche swahili (Taasi ya Uchunguzi wa Lugha ya Kiswahili) fait pieds et mains pour définir et d’unifier les usages et les lexiques spécialisés, sans pour autant négliger l’étude des dialectes.

Quelles sont les raisons qui font du swahili, la langue africaine la plus parlée au monde

Avec plus de 200 millions de locuteurs, de nos jours, le swahili est l’une des dix langues les plus parlées au monde. Elle est notamment enseignée dans des écoles aux États-Unis, à Londres, à Paris, en Chine. Des organisations internationales envisagent également de la retenir comme langue de travail. En Tanzanie, elle est la langue nationale et se place après l’anglais au Kenya. 

L’une des raisons du succès du swahili dans le monde est qu’elle a été rapidement adoptée par les autres peuples bantous, qui ont pu la lire et la comprendre facilement parce qu’ils parlaient déjà d’autres langues de la même famille.

On dit par ailleurs du swahili qu’elle est la langue africaine la plus facile à apprendre pour un anglophone. C’est l’une des rares langues d’Afrique subsaharienne qui ne possède pas de ton lexical, comme l’anglais ou l’espagnol.

Nouvelle parution du bimestriel panafricain Ocean's News

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *