ActualitéCoronavirus

Coronavirus : 15 pays africains reçoivent 8 millions de masques et d’importantes aides médicales du Maroc

Le Maroc a annoncé l’envoi de 8 millions de masques et d’importantes aides médicales dans quinze (15) pays africains. Un geste qui témoigne l’engagement du royaume chérifien à s’investir aux côtés des autres pays du continent dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

L’initiative portée par le roi Mohammed VI en personne « vise à fournir du matériel médical préventif, afin d’accompagner les pays africains frères dans leurs efforts de lutte contre la pandémie », a souligné le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dans un communiqué publié le dimanche 14 juin 2020.

Ce sont 8 millions de masques, 900 000 visières, 600 000 charlottes, 60 000 blouses, 30 000 litres de gel hydroalcoolique, ainsi que 75 000 boîtes de chloroquine et 15 000 boites d’Azithromycine qui seront acheminés vers le Burkina Faso, le Cameroun, les Comores, le Congo, l’Eswatini, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Malawi, la Mauritanie, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, la Tanzanie, le Tchad et la Zambie.

Cette initiative qui sonne comme un signal fort de solidarité s’inscrit dans la même lignée que l’appel lancé par le souverain alaouite. Le 13 avril 2020, le souverain alaouite avait invité les chefs d’État africains à établir un cadre opérationnel d’accompagnement des pays les plus vulnérables dans la gestion de l’impact sanitaire, économique et social de la pandémie.

Dans foulée, le roi Mohammed VI s’était entretenu avec les présidents ivoiriens et sénégalais lors d’entretiens téléphoniques, pour initier la création d’une alliance africaine de lutte contre le coronavirus. Une alliance basée sur un partage d’expériences et de bonnes pratiques.

Lire aussi:  Rwanda : paiement obligatoire par Mobile Money pour le transport public à moto

À travers cette nouvelle initiative africaine, le Maroc affirme une nouvelle fois sa volonté de contribuer activement aux efforts du continent dans la lutte contre le coronavirus et la création d’une plateforme d’entraide africaine.

Rappelons qu’en avril dernier, le Maroc avait fait un geste semblable, en mettant la Polyclinique militaire Mohammed VI de Sébéninkoro, dans la banlieue de Bamako, à disposition des autorités maliennes pour accueillir les patients infectés par la Covid-19.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 4 Average: 5]

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *