ActualitéNotre sélection

Mauritanie : Ibrahim Ba assure la connectivité haut débit en Afrique

Avec 27 ans d’expériences en gestion des projets TIC en Afrique, l’ingénieur mauritanien Ibrahim Ba met ses compétences au service du développement en économie numérique en Afrique.

Relever le défi de connectivité internet en Afrique est la mission que s’est donné le mauritanien Ibrahim Ba. Il est un ingénieur diplômé de l’école des mines de Saint-Etienne en France. 

Ibrahim Ba a à son actif, un master en marketing technologique, entrepreneuriat et stratégies, un diplôme obtenu à l’École de gestion Kellog de l’université de de Northwestern aux États-Unies. Il est depuis 2021 le directeur des investissements dans les infrastructures de réseaux pour les marchés émergents chez Meta (Ancien Facebook).

Ibrahim Ba commence sa carrière en 1994 comme développeur de logiciels chez Captiva, un fournisseur de solutions technologiques. Il travaille ensuite pour l’Argonne National Laboratory, un laboratoire national de recherche scientifique et technique du département américain de l’Énergie, situé à Lemont dans l’Illinois, dès 1997.

En 2000, il devient associé au sein de l’entreprise de services et de conseil en management aux entreprises Oliver Wyman, basée à New York.  Il rejoint en 2002, Level 3 Communications, devenu Lumen Technologies, une entreprise technologique proposant des solutions hybrides de réseautage, de connectivité cloud et de sécurité à des clients dans le monde entier, en tant que directeur. Entreprise qu’il quittera ensuite en 2006 pour HIP Consult Inc en tant que vice-président. 

Ibrahim Ba rejoint Facebook (Meta) en 2016. Au sein de la multinationale, il occupe le poste de responsable des partenariats de produits d’infrastructure pour le Moyen-Orient et l’Afrique où il était chargé d’améliorer la connectivité et d’attirer de nouvelles personnes en ligne, en particulier dans les régions éloignées.  

L’ingénieur mauritanien a réalisé plusieurs projets durant ses 27 ans d’expérience. Il a conçu et coordonné le déploiement, sur le continent, du câble 2Africa. Mené en partenariat avec sept opérateurs télécoms, le projet, consiste à dérouler un nouveau système sous-marin de fibre optique autour de l’Afrique d’ici 2024. 

Il a figuré parmi les 100 Africains les plus influents de 2020 et les 50 personnalités qui font l’Afrique numérique en 2021 publié par Jeune Afrique.

Dani AKAKPO, Directrice Générale de la société TAAL-SA en couverture du magazine Ocean's News

Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.