Actualité

Togo : Interdiction de l’usage des filets de pêche similaires aux moustiquaires

L’utilisation des filets de pêche similaires aux moustiquaires pour la pêche au Togo, persiste toujours. Méthode autrefois interdite par le ministère togolais de l’Économie maritime et de la pêche, un autre rappel d’exécuté à ce décret a une fois de plus été prononcé, le 17 septembre 2021.

Dénommés “Poli do”, les filets de pêche similaires aux moustiquaires sont habituellement utilisés par les acteurs de la pêche. Selon les autorités togolaises, cette méthode occasionne des conséquences néfastes. Bien qu’elle procure d’importante capture de petits poissons, elle entraine la non-croissance des alevins qui normalement devraient se transformer en de gros poissons plus tard. 

C’est pour prévenir et prendre des dispositions contre ces conséquences que le décret du gouvernement sur l’interdiction de l’usage des filets de pêche similaires aux moustiquaires a été prononcé. Ceci, dans l’optique de reconstituer des stocks de poissons et la durabilité de l’activité de pêche sur de long terme. 

Ces dernières années, le Togo s’est doté d’une politique orientée vers une pêche modernisée, plus viable et contributrice à l’augmentation de la richesse nationale. Cette mesure prise par les autorités togolaise est l’un des moyens pour parvenir à bout de ce projet. 

Lire aussi:  Dossier : les cryptomonnaies, les monnaies digitales qui s’imposent
Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Estelle KETOGLO

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *