EntrepreneuriatInterview exclusive

Interview : Lawrence Afere, « Faire naître un million de leaders africains »


Le Nigeria est devenu un pays attractif pour l’entreprenariat en Afrique. Ce géant de l’Afrique de l’ouest est en train de se transformer en un réceptacle à l’échelle du continent, attirant des mécènes du monde entier.  Avec “One Million African Leaders”, Lawrence Afere et son équipe espèrent avoir un impact durable sur le paysage entrepreneurial du continent.

Dans une interview accordée à la rédaction du magazine Ocean’s News, Lawrence Afere nous parle de ce projet et de ses ambitions.

Ocean’s News : Pourquoi avez-vous créé le projet “Un million de leaders africains” ?

Lawrence Afere : L’Afrique a la population la plus jeune de tous les continents, avec une énergie entrepreneuriale et un espoir pour l’avenir incroyables. Les opportunités d’affaires abondent sur le continent, mais elles devront être explorées de manière durable et, espérons-le, en collaboration avec une nouvelle génération de dirigeants ayant une bonne connaissance du développement durable et de la société, et sous leur direction.

Le programme “Un million de leaders en Afrique” (OMLA), qui a été fondé par 12 jeunes Africains, entend exploiter cette énergie positive et contribuer à la formation d’une toute nouvelle génération de leaders sur le continent, qui pourront aider à mettre l’Afrique sur une voie plus durable. 600 entrepreneurs africains sont inscrits à notre événement. Cela démontre le profond intérêt de la jeunesse africaine pour notre initiative. En termes simples, l’OMLA prévoit de former un million de jeunes leaders à travers l’Afrique d’ici 2030. L’événement que nous organisons du 28 au 29 prochains sera le point de départ de nos ambitions dans les mois et les années à venir.

Ocean’s News : Quelles ont été les étapes de la préparation ?

Lawrence Afere : Nous avons franchi trois étapes pour lancer le projet. Nous faisons notre pas avec un premier sommet virtuel panafricain avec la participation de 300-500 personnes, des dirigeants de la durabilité d’un maximum de 54 pays d’Afrique. Après le sommet, nous passerons ensuite à une campagne de préinscription visant à créer une “communauté de relance” de 100 000 personnes. Puis, dans un troisième temps, nous lancerons la formation au bootcamp de la première cohorte de jeunes dirigeants en 2021. Nous développons actuellement un partenariat avec l’African Leadership University pour accueillir le premier bootcamp sur leur campus à Maurice ou au Rwanda jusqu’en 2030. En fait, nous avons fait un calcul pour atteindre le million de leaders d’ici 2030. En 2021, nous formerons 100 personnes à l’île Maurice ou au Rwanda.

Ocean’s News : Comment pouvez-vous décrire l’utilité de votre projet alors que le monde se prépare à la plus grande récession de l’ère moderne ?

Lawrence Afere : L’OMLA est un plan stratégique sur 10 ans visant à former un million de dirigeants sur le continent qui peuvent aider à mettre l’Afrique sur une voie plus durable. C’est nous qui avons été choisis pour réécrire les récits de ce continent et pour témoigner de la grandeur et de la lumière de notre continent. Nous sommes ceux qui empêcheront ce continent de périr. Grâce à notre travail, le monde entier saura que l’Afrique n’est plus un géant endormi, mais qu’elle est en fait réveillée et prête à inspirer au monde un nouveau type de leadership fondé sur les principes de la durabilité. Cette génération de jeunes leaders sera habilitée par l’OMLA à mener à bien la tâche qui lui incombe.

Ocean’s News : Il s’agit d’un “événement phygital” (moitié physique, moitié numérique). Quelles en seront les caractéristiques ? Combien de personnes accueillerez-vous en physique ? Et quels sont les retours attendus de votre mouvement ?

Lawrence Afere : L’OMLA fait son premier pas avec un premier sommet virtuel panafricain les 28 et 29 août 2020, avec la participation de 300-500 nexgen, leaders de la durabilité d’un maximum de 54 pays d’Afrique. Si la COVID-19 le permet, le camp d’entraînement de 2021, qui formera 100 personnes, sera sur place. Les formations suivantes se dérouleront en ligne et hors site.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Lire aussi:  Bertrand Nkengue en première ligne contre la COVID-19
Tags
Afficher plus

Par Rudy CASBI

Journaliste / Rédacteur Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.