ActualitéPortrait

ONU : la Tanzanienne Joyce Msuya nommée secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires 

Le Secrétaire Général de l’ONU a nommé la Tanzanienne Joyce Msuya, Secrétaire Générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence de l’ONU.

 António Guterres, Secrétaire Général de l’ONU, a annoncé le 14 décembre 2021 la nomination de Joyce Msuya de la Tanzanie, au poste de Secrétaire Générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence au Bureau de la coordination des affaires humanitaires. Elle succède à Ursula Mueller de l’Allemagne.

Joyce Msuya était Secrétaire Générale et Directrice exécutive adjointe du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) depuis 2018 à Nairobi, au Kenya.  Elle était à ce titre responsable d’un budget de 455 millions de dollars et d’un portefeuille de projets et d’opérations évalués à plus d’un milliard de dollars, exécutés par l’intermédiaire de 2 500 personnes dans 41 bureaux et sièges.  

Joyce Msuya a assuré la direction administrative de 18 secrétariats d’accords multilatéraux sur l’environnement, y compris des conventions concernant les mers régionales. Entre 2018 et 2019, Joyce Msuya a occupé le poste de Directrice exécutive par intérim du PNUE, au niveau de sous-secrétaire générale, conduisant l’organisation vers la stabilité. Elle a dirigé la quatrième session de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement et mobilisant des ressources pour soutenir sa mission. 

Avant de rejoindre les Nations- Unies, Joyce Msuya a occupé plusieurs postes de direction au sein du Groupe de la Banque mondiale. Elle a occupé les postes de Représentante spéciale et Chef du bureau du Groupe de la Banque mondiale en République de Corée, Coordonnatrice régionale à l’Institut de la Banque mondiale basé en Chine, et Conseillère spéciale du Vice-Président et Économiste en chef.  Joyce Msuya a également dirigé la stratégie et les opérations de la Société financière internationale (SFI) en Amérique latine et en Afrique, couvrant les secteurs de la fabrication, de l’agroalimentaire et des services.

Mme Msuya est titulaire d’une maîtrise ès sciences en microbiologie et immunologie de l’Université d’Ottawa, au Canada, et d’un baccalauréat ès sciences en biochimie et immunologie de l’Université de Strathclyde, au Royaume-Uni.  Elle parle couramment l’anglais, le swahili et le pare.

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.