ActualitéCoronavirusNotre sélection

Espace UEMOA : le corridor togolais classé 2e plus performant 

Le corridor togolais est désormais le deuxième corridor plus performant de l’espace CEDEAO. C’est ce qui ressort du rapport annuel 2020 de l’organisation de surveillance sous régionale. 

L’Observatoire des pratiques anormales (OPA) à classer le corridor togolais, deuxième corridor plus performant de l’espace CEDEAO, dans le rapport annuel 2020 de l’organisation de surveillance sous régionale. L’étude s’est appuyé essentiellement sur le nombre de postes de contrôle présent sur le corridor, les perceptions illicites et les temps induits par les contrôles. 

« Il ressort de rapport que sur le corridor Lomé-Ouaga, le montant des perceptions illicites est passé de 12 185 FCFA en 2019 à 8598 en 2020. Le temps de contrôle à la frontière quant à lui a diminué, passant de 163,1 minutes en 2019 à 154,1 minutes en 2020. Le nombre de postes de contrôle est passé de 20,6 en 2019 à 17,6 en 2020 », a rapporté le gouvernement togolais sur son portail officiel.

Le gouvernement togolais apprécie son rang. Le corridor togolais est en deuxième position derrière le corridor béninois, mais devant les autres corridors de l’union. « On se dit qu’il faut encore faire mieux pour occuper la première place », a indiqué le directeur des transports routiers et ferroviaires Tadjudini Dermane.

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.