ActualitéNotre sélection

[L’ÉDITO OCEAN’S NEWS N°019] ELLES MONTRENT QUE C’EST POSSIBLE !

Ces dernières années, l’Afrique a fait une forte avancée en termes d’entrepreneuriat et de leadership féminin. Il y a certes encore du chemin à faire mais, l’émergence d’un véritable leadership féminin moderne sur le continent n’est plus à démontrer. C’est une tendance qui s’amplifie telle une lame de fond qui transformera inexorablement nos sociétés en modifiant les comportements. 

Aujourd’hui, les femmes africaines ne peuvent être ignorées ni négligées… Jeunes ou matures, éduquées, ambitieuses et sans complexes, les femmes africaines veulent désormais tout. Elles débordent d’idées et d’atouts, ont leur mot à dire et s’expriment. Elles veulent être solidaires, n’ont peur de rien et prennent d’assaut tous les bastions. Elles excellent dans les médias, réussissent dans les affaires, s’imposent en finances. Elles se distinguent dans les sciences et la technologie et certaines se font respecter en politique.

Cette rage d’être vues et respectées ne naît pas d’hier. En effet, il serait erroné de croire que le leadership féminin est une nouveauté en Afrique. Sans nier la réalité des difficultés auxquelles sont confrontées certaines femmes sur le continent noir, ce serait insulté notre passé que d’oublier celles qui, en leur temps, ont été des pionnières et des modèles pour plusieurs peuples. Un petit flash-back dans l’histoire permettra d’expliquer pourquoi aujourd’hui, nos sœurs – épouses et mères sont sorties des sentiers battus. Pourquoi elles ne se contentent plus des domaines d’activités auxquels les sociétés coloniales et post-coloniales les cantonnaient.

Le leadership féminin africain date ! 

L’Afrique a toujours été une terre de Reines et de guerrières aux personnalités fortes et déterminées. Dans certains pays encore, les peuples célèbrent leurs icônes au nombre desquelles on compte : « Africa, déesse de la guerre dans la mythologie Berbère (Lybie), dont certains disent qu’elle donna son nom au continent… Hatchepsout, la femme qui régna 22 ans sur l’Égypte… Les Amazones, cette redoutable et indomptable armée au Service du Royaume du Danhomé (Bénin)… La Princesse Yenenga, l’intrépide cavalière Mossi farouchement indépendante (Burkina Faso)… Abla Pokou en Côte d’Ivoire, la généreuse reine Baoulé qui accepta de sacrifier son fils pour sauver son peuple ou encore les Nana Benz, ces femmes Togolaises connues dans toute l’Afrique pour leur bravoure et leur succès dans le commerce des tissus ». La liste est longue et il va sans dire que les femmes africaines ont toujours joué un rôle incontournable dans nos sociétés.

Lire aussi:  Rwanda : l’artiste gospel Kizito Mihigo retrouvé mort dans sa cellule

Aujourd’hui, elles ont décidé de se réveiller de leur sommeil, faire bouger les lignes et reprendre le contrôle des choses. Bardées de diplômes ou autodidactes, filles, sœurs ou épouses d’hommes célèbres ou pas, elles se font un nom, au bon sens du terme. Parmi elles, un nombre impressionnant crée des entreprises et accède au fil des années à des postes de responsabilité, de plus en plus jeunes. Leur point commun ? Un brûlant désir de contribuer à bâtir l’Afrique de demain en apportant leur pierre à l’édifice – de participer à l’émergence d’une Afrique qui rayonne et qui a un impact sur le monde. Grâce à leur courage, elles sont devenues des modèles d’inspirations pour la jeune génération. 

Parmi elles figure l’entrepreneure ivoirienne Sefora Kodjo, “L’INVITE” de ce 19e numéro du magazine Ocean’s News, présidente du Conseil d’Administration de la Fondation SEPHIS, un véritable exemple de leadership féminin. Depuis maintenant dix (10) ans, elle montre que c’est possible : Les femmes africaines peuvent être des valeurs sûres pour le continent. Elle encourage la nouvelle génération à passer à l’action pour représenter valablement la gent féminine dans les instances de prises de décisions au niveau mondial. Je vous invite à découvrir son parcours et son combat dans un entretien exclusif accordé à notre rédaction. INTERVIEW À LIRE DANS LE 19e NUMÉRO DU MAGAZINE OCEAN’S NEWS À TÉLÉCHARGER ICI. Bonne lecture ! 

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *