fbpx
Style de vie

Bien-être : tout savoir sur l’ulcère gastro-duodénal en six questions

L’ulcère gastro-duodénal est une lésion qui correspond à la présence de plaies sur la muqueuse digestive. En contact direct avec l’acide gastrique, cette plaie provoque des douleurs et un inconfort important. Comme son nom l’indique, l’ulcère gastro-duodénal peut atteindre différentes parties du système digestif : l’estomac (ulcère gastrique) ou le duodénum, c’est-à-dire la première partie de l’intestin grêle (ulcère duodénal).

Une personne sur dix développera au moins un ulcère au cours de sa vie. Malgré cette fréquence, de nombreuses idées fausses subsistent sur cette maladie. Dans cet article que vous propose la rédaction du magazine Ocean’s News, nous allons découvrir ensemble l’essentiel à savoir sur cette maladie en six (06) questions.

Qu’est-ce que l’ulcère gastro-duodénal ?

C’est une perte de substance aux dépens de la paroi gastro-duodénale ; L’ulcère gastrique est quatre fois plus rare que l’ulcère duodénal. La maladie ulcéreuse concerne plus les hommes que les femmes.

OCEAN'S NEWS N°15

Quelles sont les causes de l’ulcère gastro-duodénal ?

Bien que le stress et la nourriture épicée puissent aggraver les symptômes de l’ulcère gastro-duodénal, ils n’en sont pas la cause, contrairement à ce que l’on a déjà cru. Les principales causes sont infectieuses et médicamenteuses.

On distingue deux grandes causes d’ulcères :

  • L’origine infectieuse. La bactérie Helicobacter pylori est présente dans 90 % des ulcères duodénaux et dans 70 % des ulcères gastriques. En revanche, seulement 10 % des personnes ayant cette bactérie auront un ulcère gastro-duodénal dans leur vie ;
  • L’origine médicamenteuseLes médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et l’aspirine sont dits gastro-toxiques. Ils peuvent donc causer des ulcères, notamment chez les personnes âgées.

Il existe d’autres causes beaucoup moins fréquentes comme une hyperacidité gastrique liée à une production excessive d’acide par l’estomac.

Lire aussi:  Togo : inauguration d’un Centre de santé à Kanyikopé

Quels sont les symptômes révélant un ulcère gastro-duodénal ?

L’ulcère gastro-duodénal entraîne des douleurs qui prennent la forme de crampes, brûlures, torsion dans la région du creux de l’estomac et sous les côtes, à droite. Ces sensations peuvent parfois atteindre le dos. Cette douleur est généralement rythmée par les repas, apparaissant une à quatre heures après et pouvant persister jusqu’au prochain.

D’autres symptômes incluent éructations, vomissements, perte de poids, ou un manque d’appétit, nausées. Environ un tiers des personnes âgées ne présentent aucun symptôme. Ces symptômes durent quelques jours puis reviennent périodiquement suite à un facteur déclenchant ou aggravent.

Quels sont les facteurs aggravants l’ulcère gastro-duodénal ?

Il s’agit de facteurs aggravants ou déclenchant la survenue d’une douleur abdominale illustrant un ulcère gastro-duodénal. C’est-à-dire que ces composantes peuvent aggraver un ulcère existant ou en intensifier les manifestations. Parmi ces derniers, on peut citer :

  • Le tabac,
  • L’alcool,
  • Le stress,
  • La prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Veillez à suivre une alimentation équilibrée privilégiant les fibres et évitant les plats trop gras ou trop épicés. Prenez le temps de manger afin de ne pas favoriser la production des sucs gastriques.

Comment confirmer le diagnostic d’un ulcère gastro-duodénal ?

Un interrogatoire bien mené par un médecin peut conduire à la conclusion d’un syndrome ulcéreux typique. Cependant, la confirmation diagnostique est obligatoire par les examens complémentaires, notamment celle de la fibroscopie gastrique. Cet examen va permettre de visualiser l’ulcère et de prélever des fragments de muqueuse.

Il nécessite une endoscopie à l’aide d’un fibroscope, un tuyau souple et fin que l’on introduit par la bouche et que l’on amène directement au contact des zones lésées. Non douloureuse ni dangereuse, cette technique nécessite la collaboration du patient qui n’y va pas toujours de bonne humeur.

Lire aussi:  Nigeria : un premier cas de coronavirus officialisé dans le pays

Quelles sont les complications aiguës de l’ulcère gastro-duodénal ?

Cette maladie, évoluant par poussées, peut se compliquer d’épisodes graves comme une perforation et une hémorragie digestive.

  • L’hémorragie est caractérisée par des vomissements sanglants (rouges ou noirs) ou par la présence de sang noir dans les selles.
  • La perforation est généralement accompagnée d’une douleur très vive dans le ventre qui nécessite une consultation en urgence. Elle entraîne généralement une péritonite, une inflammation de la membrane tapissant l’abdomen.
  • La sténose du pylore

Il n’y a pas de corrélation directe entre l’importance de la douleur et celle des complications. L’ulcère gastro-duodénal est à l’origine d’une douleur atroce qui peut récidiver suite à un facteur aggravant sous cité. La première règle pour éviter les récidives est de suivre scrupuleusement la prescription de votre médecin en n’interrompant pas précocement le traitement.

Ensuite, il convient de mettre de côté les mauvaises habitudes alimentaires qui vous ont conduit à ce premier épisode d’ulcère. Pour un ulcéreux qui prend des Anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le cadre d’une maladie, il est conseillé des médicaments antiacides prescrits par le médecin afin de diminuer le risque de survenue  d’une crise d’ulcère.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 3]
actualité du COVID19 au togo
Tags
Afficher plus

Par Gildas Abla TENOU

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer