Actualité

Construction d’un oléoduc : accord trouvé entre la Tanzanie et l’Ouganda

L’Ouganda et la Tanzanie ont signé avec les compagnies pétrolières française Total et chinoise Cnooc, le dimanche 11 avril plusieurs accords ouvrant la voie à la construction d’un oléoduc.

La construction d’un oléoduc – projet opéré par Total et Cnooc prévoit l’exploitation de gisements découvert en 2006 en Ouganda – dans la région du lac Albert et l’acheminement du pétrole par cet oléoduc, l’East African Crise Oil Pipe Line (EACOP). Le coût de ce projet est estimé à 3,5 milliards de dollars.

Les accords ont été signés le dimanche 11 avril 2021 au palais présidentiel d’Entebbe près de Kampala par le Président Ougandais Yoweri Museveni et son homologue Tanzanienne, Samia Suluhu Hassan. Ces accords  doivent permettre de débloquer la construction de l’oléoduc. 

Dans un communiqué final conjoint, les deux chefs de l’Etat relèvent que « tous problèmes en suspens liés au projet EACOP ont été résolus à l’amiable et qu’un pacte d’actionnariat a également été signé par toutes les parties prenantes le 11 avril 2021 ». Ils ont signé cet accord en conséquence pour que  chaque Etat membre prenne toutes les mesures nécessaires pour la mise en œuvre du projet EACOP.

L’EACOP est un oléoduc chauffé de 1443 km de long (dont 296 km en Ouganda),  qui permettra d’acheminer  le pétrole brut Ougandais vers un port de Tanga en Tanzanie.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Lire aussi:  Portrait : Hassanein Hiridjee l’homme d’affaires qui hisse haut l’art africain

Par Isabelle SODOKIN

Rédactrice web / Stagiaire chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *