ActualitéCoronavirus

Coronavirus : il est conseillé de désinfecter les téléphones toutes les 6h

Les experts signalent qu’il faut désinfecter son portable en moyenne toutes les 6h pour éviter tous risques de contamination au coronavirus.

Peut-on être infecté du coronavirus après avoir touché avec ses mains des surfaces qui sont ou ont été en contact avec un malade du Covid-19 ? C’est possible si on en croit les études qui ont été faites dans le but de déterminer la durée de « survie » du virus Sars-CoV-2 (responsable de la maladie Covid-19) sur des surfaces inanimées. Quoi que le risque soit réel, ces durées ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Elles doivent être replacées dans les conditions dans lesquelles les chercheurs les ont mesurées.

Selon les deux principales études scientifiques publiées à ce jour sur la question, la stabilité du virus SARS-CoV-2 dépend du type de surface considéré. La première des deux études, publiée le 6 février 2020 dans le Journal of Hospital Infection, a testé le virus sur huit surfaces différentes. Elle l’a aussi comparé avec d’autres coronavirus notamment ceux à la base du SRAS de 2003 ou du MERS de 2012.

Les résultats ont démontré que le virus peut subsister sur des surfaces entre deux heures et six jours. Il subsiste moins longtemps si la température ambiante avoisine les 30 °C. Les chercheurs ont ainsi retrouvé des souches viables du virus jusqu’à cinq (05) jours après avoir été pulvérisé sur l’acier, le verre ou la céramique. Toutefois, ils n’ont pas pu mesurer la quantité retrouvée sur chacune des surfaces. Sur le plastique, les résultats varient entre deux à six jours, tandis que sur le latex et l’aluminium, quelques heures suffisent à tuer les souches.

Lire aussi:  Togo : la CEDEAO exprime ses condoléances au Togo après le décès de l’ancien Premier Ministre Edem Kodjo

La seconde étude, publiée le 17 mars 2020 dans le New England Journal of Medecine, a testé la résistance du nouveau coronavirus sur d’autres matières tels que le carton et le cuivre, ou dans l’air en l’aspergeant par aérosol. Les résultats ont révélé des durées de subsistance inférieures à celles de la première étude. Le virus subsiste de trois heures après être pulvérisé par aérosol à trois jours maximum sur l’acier et le plastique. En passant par des valeurs intermédiaires le virus subsiste vingt-quatre heures sur le carton pour une même quantité de virus pulvérisée.

Nos téléphones étant faits pour la plupart de ces matières, les experts rappellent qu’il est très important de désinfecter très régulièrement les téléphones portables et autres tablettes. Et l’espace de temps conseillé est de 6h.

La désinfection doit se faire avec tous les soins possibles en commençant par éteindre d’abord le téléphone.

CONSULTEZ TOUS NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: Average: ]

FI2L 2020
Tags
Afficher plus

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.