ActualitéEntrepreneuriatPortrait

Nthabiseng Mosia : l’entrepreneure sociale qui éclaire la Sierra Leone

À 31 ans, Nthabiseng Mosia est co-fondatrice, directrice financière et marketing de Azimuth, plus connu sous le nom de Easy solar. Elle fait partie des jeunes entrepreneurs qui font la promotion de la technologie solaire en Afrique.

Elle naît au Ghana puis déménage en Afrique du Sud. Adolescente, Nthabiseng Mosia a parfois subi des coupures d’électricité dû à un approvisionnement peu fiable en électricité. Ces interruptions sans cesse d’électricité suscitent en elle l’intérêt pour les énergies renouvelables.

Après un Bachelor avec mention honorable en sciences commerciales en finance et économie à l’université de Cap Town, Nthabiseng Mosia travaille comme consultante en gestion dans toute l’Afrique. En 2016, elle poursuit ses études en Master en énergie propre et politique financière  à l’université de Colombie où elle rencontre ceux qui deviendront plus tard cofondateurs de Easy Sola : Eric Silverman et Alexandre Tourre.

Nthabiseng Mosia, Eric Silverman et Alexandre Tourre ont conçu l’idée de fournir de l’électricité fiable et abordable aux ménages mal desservis par le réseau en Afrique de l’Ouest, au cours de leurs études supérieures. Pour ce faire, ils mettent en place Easy Solar, une entreprise sociale basée en Sierra Leone. L’entreprise fournit de l’énergie propre et abordable aux populations en milieu rural en offrant des appareils fonctionnant à l’énergie solaire. Ensemble, ils ont remporté un financement majeur pour le projet grâce à des concours et des hackathons aux États-Unis, tels que le D-Prize en 2015 et le Columbia Venture Competition 2016

Le financement initial a permis à Mosia et ses collègues de mener une enquête sur la disponibilité de l’énergie dans 1 500 ménages sierra-léonais. Depuis son implantation en 2016, Easy solar a pu éclairer 40 000 personnes. Avec ses 35 employés et 40 agents, l’entreprise dispose déjà de 8 points de vente, mais rayonne sur l’ensemble des 16 districts du pays.

Lire aussi:  Portrait : Isatou Ceesay, la gambienne qui inspire la littérature américaine

Mosia est  une entrepreneure hors pair, elle a reçu plusieurs distinctions pour son engagement et son travail acharné pour le bien de sa communauté, à l’instar du prix Forbes Woman Africa Gen Y.  En 2020, le prix de l’Entrepreneur social de l’année 2019 lui a été attribué lors du Forum économique mondial et la Fondation Schwab. Elle a également été classée par le magazine Forbes parmi les 30 jeunes entrepreneurs les plus prometteurs d’Afrique en 2018 et parmi les 30 Pionniers Africains du Quartz.

Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *