Actualité

Renforcement de partenariat économique entre la Chine et le Togo

La deuxième session de la commission mixte de coopération entre la Chine et le Togo s’est tenue, le lundi 23 août 2021. Programme décrété par les deux parties et qui a trait à leurs engagements d’appui économique, la commission a porté sur une revue de  partenariat entre la Chine et le Togo et la prise de nouveaux engagements. 

Coprésidée en visioconférence par la Secrétaire Générale de la Présidence de la République Togolaise, Sandra Ablamba Johnson et le Vice-ministre du Commerce chinois Qian Keming, de nouveaux engagements ont été renoués dans le cadre du partenariat entre la Chine et le Togo.

La deuxième session de commission mixte de partenariat entre la Chine et le Togo s’est tenue pour une mise au point des projets à réaliser au Togo. Un programme inscrit dans le partenariat des deux pays.

Touchant les domaines économique, commercial et technique, ce partenariat a été amorcé depuis 2008. « Il est indéniable que l’état de la mise en œuvre des engagements des deux parties est globalement satisfaisant. D’importantes réalisations ont été également enregistrées dans divers domaines de coopération, notamment l’eau, l’éducation, la santé, l’agriculture, les travaux publics, les transports, la communication, l’économie numérique, le commerce, les infrastructures administratives et des sports »,  a commenté  la ministre Sandra Ablamba.

Par cette deuxième commission, la Chine envisage renforcer son implication dans plusieurs secteurs au Togo. Il est donc décrété des projets d’hydrauliques villageoises pour les cinq régions du Togo, permettant ainsi l’accès à la télévision par satellite dans 200 villages. Aussi,  des travaux de réhabilitation à l’Aéroport de Niamtougou et au Palais de la présidence de Lomé ont été également évoqués.

Lire aussi:  CHAN 2020 : les Éperviers locaux ont entamé leur 3e stage

« La Chine est prête à encourager les entreprises chinoises à participer aux projets majeurs dans les domaines soulignés dans la feuille de route, tels que l’économie numérique, l’énergie, la protection environnementale et la production industrielle », a précisé le vice-ministre du commerce chinois.

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Estelle KETOGLO

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *