ActualitéCoronavirusEntrepreneuriatTech

Ouganda : Shamim Nabuuma Kaliisa combat le cancer grâce au numérique

Après avoir terminé ses études en médecine, Shamim Nabuuma Kaliisa a décidé de mener une lutte farouche contre le cancer suite au décès de sa mère. Pour mener ce combat, la jeune Ougandaise crée Chil Artificial Intelligence Lab, un service spécialisé dans le domaine de l’intelligence artificielle en médecine. 

Shamim Nabuuma Kaliisa n’avait que 13 ans lorsqu’elle a perdu sa mère atteinte du cancer du col de l’utérus. Le souhait de cette dernière était de voir sa fille combattre cette maladie. « Ma mère m’a dit : ‘ma fille, étudie dur et devient médecin pour chercher un moyen d’étendre les services aux femmes comme ta mère qui manquaient de services de dépistage clés dans notre pays », a raconté Kaliisa à un média local.

Après le deuil de sa mère et l’obtention de son diplôme, Shamim Nabuuma Kaliisa décide de faire carrière dans l’entrepreneuriat médical. Elle crée Chil Artificial Intelligence Lab, une plateforme destinée à faciliter l’accès au diagnostic de cette maladie dans le domaine de la santé reproductive. À travers sa structure, Shamim Nabuuma Kaliisa propose un dépistage mobile du cancer. 

La jeune entrepreneure ougandaise a intégré à la plateforme l’utilisation de services de E-oncologie guidés par l’intelligence artificielle pour détecter le cancer du col de l’utérus et du sein. Aujourd’hui, Chil Artificial Intelligence Lab intègre également des services de drones pour faciliter le transport des échantillons de cancer du col de l’utérus des zones rurales vers les laboratoires sans que les femmes aient à parcourir de longues distances hors des villages.

À la suite de la pandémie mondiale de COVID-19, Shamim Nabuuma Kaliisa et son équipe ont développé un chatbot pour automatiser la consultation des communautés en Ouganda, au Soudan du Sud et en RDC. Cette innovation contribuera à réduire l’interaction humaine et le fardeau de surveillance auquel sont confrontés les gouvernements. ⁣

Affectueusement appelée  « maman cancer », Shamim Nabuuma Kaliisa est lauréate du prix Takeda Young Entrepreneur Awards et du prix Young African Entrepreneur Awards en 2018 et a été finaliste de l’impact social AWIEF Awards dans la même année. Par ailleurs, elle a également reçu une mention honorable au Maathai Impact Awards 2019 et Chil Artificial Intelligence Lab a été choisie parmi les 10 meilleures entreprises d’intelligence artificielle fondées en Afrique par Google pour les start-up.

Interview exclusive avec Kayi DOGBE, Présidente de l’Association Femmes Chrétiennes Unies dans l’Action

Augustin ANONWODJI

Rédacteur Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *