ActualitéTech

Bénin : bientôt la fin du registre de l’acte de naissance

Selon le gestionnaire mandataire de l’ANIP, Cyrille Gougbédji, le Bénin va procéder à l’enregistrement systématique de toutes les nouvelles naissances au recensement administratif. Le but est l’identification de la population, à partir du 1er avril 2021.

Au Bénin, les actes de naissances ont toujours été délivrés sur la base d’un registre que détiennent les mairies. Mais, force est de constater que suite à quelques aléas, certains actes de naissances sont abîmés, endommagés ou perdus. Pour pallier le problème l’ANIP supprime les registres d’actes de naissance au Bénin.

Cet organe a été créé en 2019 pour la modernisation du processus d’identification des personnes. Sa mission est de moderniser ledit processus. L’ANIP est parvenue à la mise en place d’actes de naissance sécurisés ayant permis la confection des cartes d’identité nationales biométriques.

« La carte nationale d’identité biométrique vient révolutionner la gestion des personnes et garantir plus d’efficacité dans l’identification et davantage d’inclusion sociale et de simplification », se réjouit Cyrille Gougbédji. Ainsi, de septembre 2020 à janvier 2021, plus de 45 000 demandes ont été enregistrées, traitées. La distribution des cartes d’identité nationales biométriques a été lancée depuis le 18 mars 2021.

L’enregistrement systématique des naissances permettra de mettre fin à ces désagréments précités. Elle permettra de réduire les tracasseries administratives et de faciliter l’établissement d’autres actes vitaux.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Lire aussi:  Bénin : six millions d’euros octroyé par Bpifrance au fournisseur d’accès internet Isocel Telecom

Par Isabelle SODOKIN

Rédactrice web / Stagiaire chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *