ActualitéCoronavirus

Covid-19 : le Fonds Monétaire International approuve un allégement immédiat du service de la dette de 19 pays africains

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le 13 avril 2020, un allégement immédiat du service de la dette pour 19 pays d’Afrique au titre du fonds fiduciaire réaménagé d’assistance et de riposte aux catastrophes (fonds fiduciaire ARC).

Cette décision s’inscrit dans le cadre des mesures que le Fonds Monétaire International prend pour aider ses pays membres à faire face aux conséquences de la pandémie de covid-19.

Les pays africains concernés par cette mesure d’allégement sont : le Bénin, le Burkina Faso, les Comores, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, Madagascar, le Malawi, le Mali, le Mozambique, le Niger, la République centrafricaine, la RDC, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, la Sierra Leone, le Tchad et le Togo.

Six autres pays font partie de ces nations qui bénéficient de geste du FMI, ce qui porte le total des bénéficiaires à 25. Ce sont : l’Afghanistan, Haïti, les îles Solomon, le Népal, le Tadjikistan et le Yémen.

La Directrice du FMI

« Les pays membres les plus pauvres et les plus vulnérables recevront ainsi des dons qui couvriront leurs obligations envers le FMI pour une phase initiale de six mois ; ce qui leur permettra de consacrer une plus grande partie de leurs faibles ressources financières aux soins médicaux et autres efforts de secours d’urgence », a précisé l’institution.

Le Fonds Monétaire International fait par ailleurs savoir que le fonds fiduciaire ARC peut actuellement fournir un allégement du service de la dette sous forme de dons à hauteur d’environ 500 millions de dollars. Ceci inclus les 185 millions de dollars promis récemment par le Royaume-Uni et les 100 millions dollars fournis par le Japon comme ressources immédiatement disponibles.

Lire aussi:  Coronavirus en Afrique : Netflix réduit temporairement la qualité de son streaming pour aider

Selon des informations, d’autres pays à l’instar de la Chine et des Pays-Bas s’apprêtent également à apporter des contributions importantes.

CONSULTEZ TOUS NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 2 Average: 4.5]

Tags
Afficher plus

Par Aimé APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.