ActualitéCoronavirus

CEDEAO : l’autonomisation des femmes dans la sous-région au cœur des préoccupations du parlement

(Avec Charlotte GUEZERE de New World TV) La réunion délocalisée de la commission mixte affaires sociales, genre et promotion des femmes ; éducation, science et culture santé du parlement de la CEDEAO a débuté le 13 avril 2021, à Monrovia, capitale du Liberia.  

Placée sous le thème : « autonomisation des femmes dans l’espace de la CEDEAO », cette rencontre se veut être un cadre de réflexion sur l’évolution sociale de la femme africaine. Elle veut également fournir aux membres de la commission mixte des clés d’analyse et de compréhension des problèmes qui entravent l’autonomisation des femmes dans la région, afin de proposer des solutions stratégiques. 

« L’autonomisation des femmes ne doit pas être une question de pure forme, mais d’actualisation … On ne devrait plus parler. Nous devons nous engager et proposer des idées concrètes, un cadre qui garantira la participation des femmes à la politique qui garantira l’émancipation des femmes. C’est le genre de message que je suis ici pour transmettre », a déclaré Mohamed Sidie Tunis, président de la cinquième législature de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest.

L’égalité de genre et l’autonomisation des femmes reste au cœur du processus d’intégration régionale. Pour y parvenir, la CEDEAO s’est dotée d’un instrument juridique, l’Acte additionnel sur l’égalité des droits entre hommes et femmes pour le développement durable dans la région CEDEAO. Elle a été adopté par la 47e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement tenue à Accra, au Ghana, le 19 mai 2015.

Dans la suite de son intervention, M. Mohamed Sidie Tunis a précisé que : « …Si la bonne atmosphère n’était pas créée pour que les femmes participent à la politique, il serait très difficile d’obtenir le chiffre indiquant que la culture, entre autres facteurs, entrave le progrès des femmes et les limite uniquement à la cuisine ».

Récemment, le plan stratégique de la cinquième législature, adopté le 31 mars 2021 à Freetown, en Sierra Leone, vient réaffirmer l’égalité de chance entre femmes et hommes et identifie l’autonomisation des femmes comme un axe stratégique majeur. Cette réunion devant permettre aux parlementaires communautaires d’aboutir, à des conclusions qui contribueront à la levée des obstacles pour les femmes se poursuit jusqu’au 16 avril.  

Lire aussi:  Sadio Mané élu joueur de l'année 2019 par le magazine "So foot"
Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / [email protected]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *