ActualitéSport

Athlétisme : Peruth Chemutai, l’ougandaise nouvelle “Reine” du 3000m steeple

En 2019,  l’ougandaise Peruth Chemutai se classe 5e en 9 min 11 s 08 aux championnats du monde à Doha. Deux ans plus tard, elle est sacrée championne olympique du 3 000 m steeple aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, devant l’Américaine Courtney Frerichs et la Kényane Hyvin Jepkemoi. Avec un chrono affiché de 9 min 1 s 45, Peruth Chemutai détient le nouveau record national.

Mercredi 4 août 2021, Peruth Chemutai a remporté le titre olympique du 3 000 mètres steeple, aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 en 9’01’”45, devant l’Américaine Courtney Frerichs (9’04”79) et la Kényane Hyvin Kiyeng (9’04”79). Sa victoire permet à l’Ouganda de remporter sa première médaille d’or olympique depuis 2012 et le troisième titre olympique de l’histoire du pays, tous sports confondus.

Née le 10 juillet 1999, Peruth Chemutai entre dans l’histoire en devenant la première Ougandaise à décrocher l’or dans cette épreuve. Elle a devancé de plus de 3 secondes l’Américaine Courtney Frerichs et la Kényane Hyvin Kiyeng, après avoir résisté à l’accélération de l’Américaine aux 1000 mètres. 

L’athlète ougandaise de 22 ans monte pour la première fois sur un podium international et apporte à son pays une troisième médaille aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, après l’argent de Joshua Cheptegei et le bronze de Jacob Kiplimo sur le 10 000 mètres la semaine dernière.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Lire aussi:  Jeux olympiques de Tokyo 2020 : 14 athlètes africains écartés de la compétition pour dopage
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *