ActualitéEntrepreneuriat

La camerounaise Marthe Wandou lauréate du Prix Nobel Alternatif 2021

La juriste et militante des droits de la femme camerounaise Marthe Wandou figure parmi les 4 lauréats du Prix Nobel Alternatif 2021. Elle  œuvre  depuis des années  dans le nord du Cameroun,  pour  l’autonomisation des femmes et intervient auprès des familles pour les convaincre d’envoyer leurs filles à l’école.

Née en 1963 dans la région de l’Extrême-Nord Marthe Wandou est titulaire  d’une licence en droit privé de l’université de Yaoundé. Également titulaire d’un master en gestion de projet de l’université catholique d’Afrique centrale et d’un master sur les études de genre de l’université d’Anvers, elle est la fondatrice d’Aldepa (Action Locale pour un Développement Participatif et Autogéré), une ONG créée en 1998 et qui lutte contre l’analphabétisation des jeunes filles, le mariage précoce et les abus sexuels commis sur les femmes.  

À travers plusieurs campagnes de sensibilisation auprès des populations civiles, des autorités civiles et religieuses,  Marthe Wandou à travers son association est parvenue à sensibiliser un large public sur les discriminations basées sur le genre. Elle s’est également donné pour mission  depuis 2013,  la  prise en charge psychosociale des femmes et filles survivantes de Boko-Haram et à leur réinsertion sociale. Pour son engagement et le travaille remarquable qu’elle a accompli, Marthe Wandou a été désignée, avec trois autres personnalités, lauréate  du  Right Livelihood Awards encore appelé Prix Nobel Alternatif, le mercredi, 29 septembre 2021.

Le Prix Nobel Alternatif  est une initiative qui  récompense les personnes ou associations qui travaillent et recherchent des solutions pratiques et exemplaires pour les défis les plus urgents de notre monde actuel.  Chaque année, un jury décide des prix parmi des thèmes tels que la protection de l’environnement, les droits de l’homme, le développement durable, la santé, l’éducation, la paix, etc. Pour cette année, quatre lauréats ont été désignés ; il s’agit de :  Vladimir Sliwyak,  Freda Huson, l’initiative LIFE et Marthe Wandou.

Lire aussi:  CHAN 2020 : une “finale” entre le Togo et le Rwanda
Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Isabelle SODOKIN

Rédactrice Web chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *