ActualitéSport

Cameroun : Samuel Eto’o candidat à la présidence de la Fécafoot

Samuel Eto’o candidat à la présidence de la FécafootSi jusque-là c’était juste une rumeur, c’est maintenant officiel ! Samuel Eto’o a annoncé, ce mardi 21 septembre 2021 sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football. L’ancien attaquant du FC Barcelone a officialisé sa candidature sur les réseaux sociaux.

« Il est temps de reconstruire notre football. Nous ne pouvons pas retarder la refonte de notre sport numéro un ». C’est à travers ce message rendu public sur les réseaux sociaux que l’ex-capitaine de l’équipe nationale du Cameroun a officialisé son envie de briguer la présidence de la Fécafoot.

Deux ans donc après avoir pris sa retraite de joueur professionnel, Samuel Eto’o, aujourd’hui âgé de 40 ans se lance un nouveau défi. Dans un document de deux pages, l’ex-buteur du Cameroun avec 118 sélections pour 56 buts explique pourquoi il se lance dans la course de présidence de la Fécafoot. « Il est temps de reconstruire notre football. Nous ne pouvons pas retarder la refonte de notre sport numéro un car le reste du monde avance et il avance sans nous », indique le double champion d’Afrique (2000 et 2002) et meilleur buteur de l’histoire des phases finales de Coupes d’Afrique des nations.

Dans ce document, Samuel Eto’o dresse les grandes lignes de son projet. L’une d’entre elles est de mettre à profit l’organisation au Cameroun de la prochaine CAN. « J’y vois de grandes attentes, un appel urgent à mettre fin aux arguments stériles qui minent l’organisation harmonieuse de notre sport », estime celui qui a pour slogan « Redonner au football camerounais sa grandeur ».

Lire aussi:  Namibie : la première dame Monica Geingos se prononce sur l’avenir de sa fortune

L’un des propos de Samuel Eto’o qui retiendra sûrement l’attention des amoureux du ballon rond Camerounais est la promesse du quadruple ballon d’or “de ne pas empocher un centime des indemnités prévues pour le poste de président de la Fédération” : « Je présente ma candidature avec l’engagement sans précédent de ne pas empocher un centime des indemnités prévues pour le poste de président de la Fédération. Ces fonds seront alloués au développement du football amateur. […] Je suis candidat à ce poste afin d’attirer des financements externes et de ne pas réduire les revenus déjà maigres avec des charges inutiles », peut-on lire dans le document. 

Rendez-vous donc le 11 décembre 2021, date à laquelle l’élection du président de la Fécafoot est prévue.

Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Aime APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *