Actualité

Togo : renforcement du système judiciaire contre la piraterie maritime

Piraterie maritime au Togo – Le Togo va renforcer son appareil judiciaire pour mieux sanctionner les actes de piraterie maritime. À cet effet, le ministère de la Justice et de la législation a reçu un don de 200 ouvrages sur le Droit international de la mer et le Droit maritime.

Offert par l’ONUDC, ces ouvrages vont renforcer la justice togolaise en matière de Droit maritime afin de mieux sévir contre la piraterie maritime. Depuis quelques années, en effet, les actes de piraterie maritime se sont multipliés dans les eaux du Golfe de Guinée. 

La réception de ce don s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme mondial de lutte contre la criminalité maritime (GMCP). Quelques mois plus tôt, en amont de ce don, des formations avec des procès simulés sur la piraterie maritime ont été faites sur le territoire. Ces formations ont mis à contribution des magistrats, gendarmes de la brigade maritime, officiers de police et la marine nationale.

Pour le Directeur de l’accès au Droit et à la Justice, les ouvrages pourront également être utilisés par d’autres acteurs, les étudiants notamment dans la préparation de leurs thèses. Le Togo s’est vu confier en 2017 par l’Union Africaine, la direction de la riposte continentale contre la criminalité maritime.

Lire aussi:  Covid-19 : la Cedeao fixe à 27 000 FCFA le coût du test PCR-Covid pour les déplacements dans la sous-région
Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *