Actualité

Togo : l’usine Steel Cube Togo veut créer 1000 emplois

L’usine de production de fer à béton Steel Cube Togo ambitionne de créer 1000 emplois. Cette décision s’aligne sur l’ambition du gouvernement en matière de création massive d’emplois en faveur des populations.

Implantée à l’entrée sud de la ville de Kara, l’usine Steel Cube Togo (SCT) compte grossir dans un futur proche son nombre d’employés. En effet, l’usine de production de fer à béton veut passer des 400 emplois directs et 800 emplois indirects qu’elle visait à 1000 emplois directs. Cette expansion du nombre d’emplois devrait par ricochet accroître la capacité de production de l’usine qui fonctionne avec 40 000 tonnes de matières premières par an.  

En tournée dans le nord du pays, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale, Kodjo Adédzé, a récemment visité les locaux de l’usine. Dans ses propos pour l’occasion, il a rappelé que l’implantation de cette unité industrielle « correspond à la stratégie contenue dans le Plan National de Développement (PND), qui privilégie transformation et industrialisation. L’implantation de SCT en zone franche est une concrétisation de notre grande vision partagée. »

Rappelons que l’usine Steel Cube Togo a été lancée il y a deux ans sous l’égide du président Faure Gnassingbé. Sa mise en place a mobilisé plus de 4 milliards de F CFA, des capitaux indiens. Elle s’est donnée pour mission de produire 30 000 tonnes de barres et baguettes de fer, avec 150 tonnes de ferrailles récupérées par jour.

Lire aussi:  Togo : l'écovillage Livingstones inauguré à Davié
Interview avec Yves Ezui, Fondateur et Directeur Général de ForManagement Consulting

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *