ActualitéNotre sélectionSport

CAN 2022 : le Cameroun accueille la grande messe africaine de foot, ce 9 janvier 

La grande messe de football en Afrique ouvre ses portes, ce dimanche 09 janvier 2022, au Cameroun. Un évènement qui est à sa 33e édition et déclenche les passions sur tout le continent, mais aussi dans le monde entier pour ses joueurs vedettes, à l’instar de Sadio Mané et Mohamed Salah de Liverpool, Sébastien Haller de l’Ajax, Riyad Mahrez de Manchester City ou encore le champion d’Europe Edouard Mendy.

Avec trois ans de retard pour diverses raisons, la 33e Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2022) aura bel et bien lieu, du 09 janvier au 06 février 2022. Le coup d’envoi de la compétition sera donné, ce dimanche, à Yaoundé. En dépit des polémiques et des doutes des dernières semaines sur un nouveau report, les 24 équipes sont arrivées au Cameroun et se sont installées près des six stades construits pour l’évènement ou rénovés.

Et même si certaines stars des clubs européens n’ont été libérées qu’après les matches du dernier week-end, notamment les Sénégalais Édouard Mendy et Sadio Mané, seules quelques têtes d’affiche manqueront au rendez-vous. On peut toutefois déplorer le choix de certains joueurs majeurs qui ont privilégié leur club, à l’instar du Marocain de Chelsea Hakim Ziyech ou le Malien Moussa Marega (Al-Hilal/KSA).

Les favoris de la 33e Coupe d’Afrique des Nations 

Il nous parait logique de citer le pays organisateur de cette 33e Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2022), le Cameroun comme favoris aux côtés des Algériens, des Égyptiens ou encore des Sénégalais. Logés dans le groupe A avec le Burkina Faso, l’Éthiopie et le Cap-Vert, les Lions Indomptables affrontent dimanche les Étalons du Burkina, pour l’ouverture de la compétition. 

À domicile, les hommes d’Antonio Conceiçao ont toute leur chance d’aller loin dans cette 33e Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2022) et décrocher leur 6e titre continental. Ils devront cependant se méfier des Étalons, habitués de la compétition.  « Nous n’avons qu’un seul chemin : gagner, gagner et gagner. C’est ce qu’on m’a mis sur la table quand j’ai signé mon contrat : arriver au moins en finale de la CAN, tout faire pour la gagner et aussi qualifier l’équipe pour la prochaine Coupe du monde », a précisé à l’AFP le sélectionneur Antonio Conceiçao.

Après le Cameroun, le champion en titre, l’Algérie porté par un Ryad Mahrez en feu depuis le début de la saison est l’un des grands favoris de cette CAN 2022.  Viens ensuite le Sénégal et ses joueurs de classe mondiale  (Edouard MendySadio Mané…) qui chercheront à coiffer enfin la couronne continentale, après deux finales perdues : en 2002 contre le Cameroun (0-0, 3 t.a.b. à 2) et en 2019 contre l’Algérie (1-0). Derrière ces trois équipes, on retrouve l’Égypte du buteur de Liverpool, Mohamed Salah.

Les outsiders comme la Côte d’Ivoire de Sébastien Haller (Ajax Amsterdam), le Maroc coaché par Vahid Halilhodzic, le Nigeria de Kelechi Iheanacho (Leicester) et la Tunisie de Wahbi Khazri (Saint-Étienne) peuvent également surprendre. Vive le foot, vive la 33e Coupe d’Afrique des Nations.

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Par Aimé APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.