ActualitéEntrepreneuriatPortrait

Mali : À 20 ans, Aminata Traoré mène une lutte farouche contre les déchets plastiques

Elle a 20 ans, mais est à la tête de l’une des entreprises les plus prometteuses qui luttent contre les déchets plastiques, dans son pays le Mali. Sa sélection pour la première édition du programme L’AFrik De Demain en témoigne. Aminata Idrissa Traoré est la promotrice de N’balan, une entreprise qui commercialise des sacs et emballages biodégradables. Nous nous introduisons dans l’univers de ce “génie africain” qui ne fait que commencer à écrire son histoire. Découverte !

Aminata Idrissa Traoré a vu le jour un 22 janvier. La jeune malienne qui a embrassé l’univers entrepreneurial en juillet 2021 est titulaire d’une Licence en communication. Passionnée de la sauvegarde de l’environnement, c’est pendant sa deuxième année d’étude au Maroc qu’elle eut l’idée de transformer cette passion en entreprise. 

Elle choisit alors la date du 3 juillet 2021, “journée mondiale sans sacs plastiques” pour lancer N’balan. « Une année après mon retour au pays, j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat en créant N’balan, qui veut dire sac en Bambara, une des langues les plus parlées du Mali », confie Aminata Idrissa Traoré. L’entreprise commercialise des sacs et emballages biodégradables. Elle donne des précisions : « Nous évoluons dans tout ce qui est emballage et packaging afin de limiter l’impact des sachets plastiques au Mali et pourquoi pas un peu partout dans le monde ».

Avec pour slogan, “vos emballages autrement”, N’balan commercialise des emballages papiers 100% biodégradables, écoresponsables et personnalisables qui respectent l’homme et son environnement. L’entreprise est basée dans la capitale malienne et est composée d’une équipe de trois (03) jeunes passionnées. 

Aminata Idrissa Traoré
Aminata Traoré, lauréate de la première édition du Programme L’Afrik De Demain

Difficultés financières pour mener à bien ses différents projets et manque de soutien de son entourage, sont entre autres les contraintes rencontrées par Aminata pour ses premiers mois en tant qu’entrepreneure.  Mais cette jeune visionnaire qui perçoit l’entrepreneuriat comme l’apport de solution à un problème d’une communauté compte porter loin son bébé “N’balan”. 

Aminata Idrissa Traoré a également pour rêve personnel de devenir la première journaliste professionnelle spécialisée en environnement au Mali. 

Dani AKAKPO, Directrice Générale de la société TAAL-SA en couverture du magazine Ocean's News

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *