ActualitéEntrepreneuriatNotre sélectionPortrait

Portrait : Bessi Kama-Saba, tête pensante de Hidi Culture

Bessi Kama-Saba a vite compris que la rééducation de l’Afrique doit commencer par les plus jeunes. Aussi, s’est-elle, lancée dans l’aventure de la littérature jeunesse africaine. Elle est la promotrice de la plateforme Hidi Culture. Nous vous invitons à découvrir cette amoureuse de la littérature et sa plateforme

Bessi Kama-Saba est une jeune entrepreneure sociale et culturelle Togolaise. Depuis 2020, elle trace doucement, mais sûrement sa route dans l’univers de la littérature jeunesse en Afrique. Elle est née avec cet amour naturel pour la littérature. Et de toute sa vie, elle l’a chéri pour en faire, au moment opportun, un travail : « J’ai toujours ressenti cet amour tout au fond de moi. Quand j’étais au lycée, j’allais au Centre Culturel Français, (aujourd’hui Institut français) et quand je voyais les livres jeunesse, j’étais émerveillée, par leurs beautés, la richesse de leurs contenus. »

Bessi Kama-Saba, des bancs de l’école à Hidi Culture 

En 2015, guidée par son amour pour la littérature jeunesse, Bessi Kama-Saba crée l’Association les Enfants de Saint Pio (AESP-TOGO). Avec cette dernière, la jeune entrepreneure mène de nombreuses activités en faveur de la jeunesse. Elle y organise notamment des activités de médiation autour des livres et des ateliers artistiques pour développer l’amour de la lecture, la culture personnelle, la confiance en soi, l’éducation citoyenne et les talents artistiques chez les enfants.

Une fois en troisième année d’anthropologie à l’Université, la conviction qu’elle doit faire quelque chose s’orientant vers la littérature jeunesse ne la quitte plus. Elle obtient sa licence en anthropologie puis s’oriente vers un master 1 en bibliothéconomie à l’Université Senghor d’Alexandrie, en Egypte. De 2018 à 2019, elle y sculpte son amour pour la littérature en vue d’en faire un métier. Un stage professionnel au sein de la section jeune et enfant de la bibliothèque d’Alexandrie suit son année de master. Cela lui permet de mieux se familiariser avec l’aspect business de cet univers et d’en découvrir plus sur sa richesse. Avec toutes ces expériences accumulées au fil des années, Bessi Kama-Saba ne voulait plus tout garder pour elle. Il lui fallait une plateforme pour le communiquer aux autres : ainsi naît Hidi Culture.

Hidi Culture

Hidi Culture est cette plateforme qui promeut la littérature de jeunesse. Sa vocation première est de communiquer l’amour de la lecture à la jeunesse africaine pour son épanouissement socioculturel. Elle propose des livres jeunesse écrits par des auteurs africains résidant en Afrique ou issus de la diaspora. Une autre des particularités de Hidi Culture est que les livres qu’elle propose sont édités par des maisons d’éditions africaines. La plateforme est donc une véritable vitrine d’exposition pour l’ensemble des acteurs œuvrant dans l’univers de la littérature jeunesse africaine : auteurs, illustrateurs, maisons d’éditions, etc.

Outre le côté vente de livres, la plateforme a également un volet éducatif. En effet, elle propose aux parents des astuces de lecture, en vue de leur permettre de transmettre le goût de la lecture aux enfants. Pétrie de plusieurs années d’expérience, la plateforme propose également des packs composés de livres enfants et jeux aux parents. Ces packs ont pour but d’aider « les enfants de 2 à 12 ans à développer la lecture, leur imaginaire, leur créativité et à s’épanouir pleinement », a confié Bessi Kama-Saba à Ocean’s News.

Hidi Culture a pour objectif principal la promotion de la culture chez les enfants à travers la littérature jeunesse africaine. Elle veut également susciter l’amour de la lecture chez les enfants, développer l’apprentissage de la culture africaine par les livres et les jeux, accompagner les parents dans le processus de choix des livres adaptés à l’âge et au niveau scolaire de leurs enfants et promouvoir les auteurs et maisons d’éditions africaines.

Un travail récompensé 

Le magnifique travail que fait Bessi Kama-Saba dans la poursuite des objectifs de Hidi Culture est reconnu. En effet, la plateforme a occupé la première place dans la catégorie « Travaux Académiques » aux Togo Digital Awards 2020. « Aujourd’hui, je peux dire que ce prix représente la force, le courage et l’espoir pour moi et mon équipe. Il nous prouve que nous sommes sur la bonne voie et nous donne la force de continuer le travail que nous avons commencé il y a quelques mois. Il nous pousse encore plus à la résilience afin de nous battre pour atteindre nos objectifs », s’est réjouie Bessi Kama-Saba.

RENAISSANCE, ELVIRA BIKOUA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.