ActualitéCoronavirus

Covid-19 : le Gabon met en service le laboratoire ‘’Professeur Daniel Gahouma’’ pouvant effectuer jusqu’à 10 000 tests par jour

Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, le Gabon va mettre en service un nouveau laboratoire d’analyse pour tenter de freiner l’évolution du virus. Le laboratoire a été baptisé par le Président Ali Bongo du nom de ‘’Professeur Daniel Gahouma’’, un symbole de l’excellence médicale du Gabon.

Le laboratoire ’’Professeur Daniel Gahouma’’ est un centre ultramoderne implanté dans les locaux du palais des sports à Libreville. Il a la capacité de réaliser 10 000 tests de la Covid-19 par jour.

Un taux de dépistage de 5% de la population.

Pierre angulaire de la stratégie nationale de lutte contre la Covid-19, le laboratoire Professeur Daniel Gahouma va ainsi permettre de multiplier par 60, la capacité de dépistage du pays depuis le déclenchement de la pandémie. De sorte à atteindre un objectif de 100 000 tests réalisés dans les 30 prochains jours, hissant le Gabon au rang des nations performantes en la matière, avec un taux de dépistage de 5% de la population.

La stratégie de dépistage de la population va s’articuler autour d’une quarantaine de sites dédiés répartis à travers le pays, vers lesquels les patients seront orientés selon leur profil sanitaire ou leur profession dans des sites dédiés. Parmi ces sites dédiés, 3 centres hospitaliers universitaires (CHU) et 2 hôpitaux d’instruction des armées (HIA) accueilleront les personnels de santé, les cas suivis dans les structures hospitalières, et les cas de comorbidité.

Onze (11) infirmeries militaires se chargeront des prélèvements des membres des Forces de défense et de sécurité. Au même moment, douze (12) hôpitaux et centres de santé privé auront la tâche d’assurer les prélèvements sur les cas suspects et les travailleurs indépendants. Et pour terminer, cinq (05) unités mobiles se concentreront sur des prélèvements des agents du secteur public, secteur privé, ainsi que du secteur informel.

Lire aussi:  Covid-19 au Cameroun : assouplissement des mesures

Le nouveau laboratoire Professeur Daniel Gahouma permettra entre autres d’alléger les modalités de dépistage et de raccourcir considérablement les délais de transmissions des résultats des tests. L’obligation de prise de rendez-vous via le numéro vert 1410 se voit ainsi supprimée, faisant d’emblée gagner au minimum 1 à 2 jours sur la durée de dépistage.

Tout patient pourra se rendre directement vers les sites dédiés où il sera orienté selon son profil sanitaire ou sa profession pour les prélèvements. À long terme, le laboratoire Professeur Daniel Gahouma envisage d’offrir une partie de sa capacité de tests aux pays africains qui en manifesteront le besoin.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]

Tags
Afficher plus

Par Aimé APEDOH

Directeur de Publication de Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.