ActualitéEntrepreneuriat

Janngo Capital mobilise 34 millions d’euros pour soutenir les femmes émergentes en Afrique

Femmes entrepreneures en Afrique – Janngo, une firme de capital-investissement basée à Abidjan en Côte d’Ivoire, a annoncé sa première clôture à 34 millions d’euros d’engagements de capitaux. Le fonds est soutenu par des institutions financières mondiales et des sociétés privées de premier plan.

Pour venir en aide aux femmes entrepreneures en Afrique, la firme de capital-investissement basée à Abidjan en Côte d’Ivoire, Janngo a mobilisé un capital de 34 millions. L’annonce a été faite, lundi 12 septembre 2022, dans un communiqué. Le fonds est soutenu par des institutions financières mondiales et des sociétés privées de premier plan.

« Nous sommes fiers de diriger le plus grand fonds de capital-risque technologique d’Afrique et de voir les principaux investisseurs mondiaux se rallier à notre vision, qui consiste à soutenir les entrepreneurs qui créent des champions du numérique sur le continent [Ndlr] », explique Fatoumata Bâ, la fondatrice et présidente exécutive de Janngo.

La stratégie d’investissement de Janngo sera d’appuyer les start-up qui permettent aux Africains d’améliorer leur accès aux biens et services essentiels et aux petites et moyennes entreprises du continent, avec un accent particulier sur les femmes et les jeunes. En effet, plusieurs sont ces femmes entrepreneures en Afrique qui peinent à avoir du financement pour le développement de leurs activités. 

Selon le communiqué de Janngo, les femmes africaines sont les plus entreprenantes du monde entier, avec un taux d’activité entrepreneuriale total de 26 %. Pourtant, elles sont confrontées à un déficit de financement de plus de 40 milliards d’euros et ont un accès très limité au capital de croissance.

En consacrant à travers ce fonds la moitié de ses ressources aux femmes entrepreneures en Afrique, Janngo ambitionne d’œuvrer pour l’amélioration de l’accès au capital de départ pour les entrepreneurs technologiques de manière plus équitable, sur un continent. Les financements à allouer oscilleront « entre 50 000 et 5 millions d’euros », affirme Fatoumata Bâ.

Créée depuis 4 ans, Janngo porte un intérêt particulier à l’innovation en Afrique francophone et anglophone, dans des secteurs tels que la santé, la logistique, les services financiers, la vente au détail, l’alimentation, l’agriculture et la mobilité. La firme de capital-investissement basée à Abidjan a déjà procédé au financement de 11 start-up en Afrique.

Dani AKAKPO, Directrice Générale de la société TAAL-SA en couverture du magazine Ocean's News

Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.