ActualitéEntrepreneuriatNotre sélection

Togo : KD Group s’engage aux côtés des jeunes femmes entrepreneures à travers « Madjé »

L’entreprise togolaise KD Group a lancé un programme d’autonomisation à l’endroit des jeunes entrepreneures. Dénommé “Madjé”, il s’agit d’un programme qui veut motiver la femme togolaise à se positionner comme valeur sûre du système économique au Togo. 

“Madjé” est un nouveau programme d’appui à l’autonomisation et à l’innovation féminin initié au Togo. Porté par Kayi Dogbé, Meilleure Femme leader au “Togo Top Impact 2021” et responsable de KD Group, le lancement dudit projet a eu lieu, vendredi 22 juillet 2022, dans la somptueuse salle Gabite de l’hôtel Sarakawa, à Lomé. « Madjé est un programme d’appui à l’autonomisation et à l’innovation féminin. C’est un programme initié pour accompagner les jeunes entrepreneures togolaises, porteuses de meilleurs projets dans le pays », a expliqué Kayi Dogbé, responsable de KD Group, entreprise spécialisée dans l’initiation de projets de développement et de culture artistique au Togo, en faveur des jeunes. 

Le programme “Madjé” (“La Grâce” en mina) se veut gratuit. L’initiative est lancée pour accompagner 30 projets pertinents et innovants venant de jeunes filles entrepreneures de nationalité togolaise. Elles devront avoir au moins 18 ans au moment de postuler. « C’est un programme de partage d’expérience entrepreneuriale au profit de jeunes femmes aux projets ambitieux, pertinents et innovants qui ont au moins 18 ans et qui ont décidé d’oser apporter un plus à leur communauté », a précisé Kayi Dogbé. 

Programme Madjé
Kayi Dogbe, responsable de KD Group – crédit : All Event Pro

Le programme Madjé va offrir aux entrepreneures des formations, du financement mobilisé par KD group, du coaching et du mentorat…. « Par ce programme, nous poursuivons l’objectif de renforcer l’autonomisation et l’innovation chez les jeunes filles et femmes togolaises à travers diverses initiatives », appuie la responsable de KD Group. 

Pour sa toute première phase après son lancement, le programme Madjé va couvrir la ville de Lomé et ses environs. Son déroulement en faveur des jeunes entrepreneures togolaises suivra plusieurs processus. Glory Ohini Kponton, Co-coordonnateur du programme nous donne plus d’explication : « Le programme Madjé va s’articuler autour de trois étapes. Il s’agit d’abord de la collecte des idées de projets qui a démarré sur le site de KD Group depuis le 22 juillet 2022 [Ndl]. La seconde phase sera celle de l’identification et de sélection des jeunes femmes porteuses de projets. Pour la troisième phase, un jury se chargera de la sélection. S’ensuivra alors la phase d’opérationnalisation du programme à travers des formations taillées sur mesure dans divers secteurs d’activités, des formations en leadership et en gestion », a-t-il expliqué

Ces trois étapes achevées, les entrepreneures sélectionnées devront une fois de plus passer devant un jury pour présenter leurs projets. À l’issue de cette étape, 30 jeunes entrepreneures seront retenues et accompagnées en tenant compte de la pertinence et de l’innovation de leurs projets. « Notre jury sera composé de 5 experts venant de différents domaines. Consultant, financeur du projet, bailleur… », a précisé Glory Ohini Kponton.

Programme Madjé
De la gauche vers la droite : Caroline Da Silva – Kayi Dogbe – Nabou Fall – crédit : All Event Pro

Présenté en présence de plusieurs personnalités togolaises, l’instar de l’honorable Gerry Taama ou encore du PDG d’Africa Gobal Recycling, Edem d’Almeida, la cérémonie de lancement officielle du programme Madjé a été marquée par l’intervention de deux success story féminins d’Afrique : Nabou Fall, cheffe d’entreprise, coach exécutive, militante pour les droits de la femme et Caroline Da Silva, femme de média ivoirienne, animatrice de l’émission C’Midi sur la RTI. À tour de rôle, elles ont exprimé leur euphorie pour l’initiation de ce projet et encouragé les jeunes entrepreneures à y prendre part.

La phase de soumission des projets ou idées de projets au programme “Madjé” est ouverte depuis le 22 juillet 2022. CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE.

Nouvelle parution du bimestriel panafricain Ocean's News

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *