Actualité

Togo : “Un funeste destin” au centre d’un fructueux échange entre acteurs de la littérature togolais

La 4e rencontre du « Livre du mois » s’est tenue le jeudi 02 septembre 2021, à Goethe Institut du Togo. Ce 4e café littéraire a porté sur l’ouvrage “Un funeste destin” du jeune écrivain togolais Fambi Kokou Isaac, Prix plumes en herbe 2020. 

Mensuellement organisés à l’occasion de la célébration et la valorisation de la création littéraire togolaise,  les cafés littéraires « le livre du mois » est un programme de rencontre des amoureux de la littérature et critiques littéraires, autour d’une œuvre togolaise. C’est une initiative du Ministère togolais de la Culture et du Tourisme, en collaboration avec les acteurs du livre et le Goethe Institut du Togo.  

« À travers cette initiative, nous visons la présentation et la connaissance des auteurs togolais à la population au sens le plus large du thème », a expliqué le Directeur national du livre au ministère de la Culture et du Tourisme, Vinyo Aziati. « C’est aussi l’occasion de faire directement découvrir les auteurs togolais à leur public », a commenté Edem Attiogbé, Directeur de Goethe Institut Togo.

En ces périodes où les acteurs de la littérature togolaise s’indignent du manque de soutien envers les auteurs togolais, ce programme vient apporter une approche de solution à ce problème qui perdure. Les œuvres programmées doivent respecter un certain nombre de critères. « Pour qu’une œuvre soit programmée, elle doit respecter les critères portant sur l’origine de l’auteur, l’originalité de son œuvre, sa valeur ajoutée à la littérature togolaise, et l’engrange culturelle de cette œuvre », a confié à Ocean’s News le Directeur national du livre au ministère de la Culture et du Tourisme.

Lire aussi:  Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa annonce la réouverture des écoles

Lancé en mai 2021, les cafés littéraires « Le livre du mois » étaient à leur 4e édition. Et pour ce 4e chapitre, les organisateurs ont reçu le jeune écrivain togolais, Fambi Kokou Isaac. Son ouvrage Un funeste destin, sacré Prix littéraire plumes en herbe 2020 était au centre des discussions qui ont durée une heure. « L’œuvre Un funeste destin de l’écrivain Kokou Isaac Fambi marque la prédominante du malheur d’une destinée. Il s’agit de la mise en scène des destins malheureux, finalement éventré sur la peau d’un certain jugement qui anéantie et brise à la fois l’espoir qui est vie et l’espérance qui est suivie », commente le Dr Jean-Emmanuel Gnagnon, présentateur de l’ouvrage à cette 4e rencontre.

Œuvre romanesque, Un funeste destin est une réflexion menée sur les réalités la société africaine. Les thèmes abordés dans l’œuvre sont entre autres les conflits religieux, l’homosexualité, l’environnement, les migrations clandestines, etc. Première prise de contact avec l’écrivain pour certains, plus d’éclaircissement sur l’œuvre pour d’autres, les discussions ont été intenses entre l’auteur et le public. « Je me suis senti vivre dans ce monde fictif meublé de malheurs que l’œuvre nous présente », confie à la rédaction de Ocean’s News, un participant.

Cette 4e rencontre du « livre du mois » fut une fois de plus une occasion de célébrer la littérature togolaise. L’auteur n’a pas caché sa joie. « Cet honneur accordé à mon œuvre crée plus en moi un grandissime défi et d’émulation qu’il faudrait sans doute relever », a relativisé Kokou Isaac Fambi.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Interview avec Sefora Kodjo, Présidente du Conseil d'Administration de la Fondation SEPHIS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *