ActualitéCoronavirus

Covid-19 : le Programme alimentaire mondial apporte de l’aide aux pays en développement

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a trouvé un moyen de se soustraire à la paralysie du transport aérien. L’agence onusienne a mis en place un réseau de plateformes logistiques mondiales.

Le Programme alimentaire mondial s’est adapté à la situation qui prévaut à cause du Covid-19 dans le monde. Son objectif est de livrer à l’ensemble de la communauté humanitaire du matériel médical et humanitaire vital. Cette livraison est destinée aux pays en développement. Le premier vol est ainsi parti de Liège en Belgique, dans la soirée du jeudi 30 avril 2020. Sa mission est d’acheminer du matériel en Afrique.

En effet, le continent africain a besoin de matériel médical, d’aide humanitaire et alimentaire, même si elle semble moins touchée par le coronavirus que les autres pays du monde. Cette demande n’avait pas pu être satisfaite jusque-là faute de vols. Pour remédier à la paralysie du transport aérien, le Programme alimentaire mondial (PAM) a mis en place un réseau de plateformes logistiques mondiales. « On a le premier vol qui a décollé de Liège avec à son bord 16 tonnes de matériel médical, de protection, notamment des respirateurs, pour le compte de l’Unicef et du CICR [Comité international de la Croix-Rouge, NDLR] », explique Tiphaine Walton, la responsable du plaidoyer et de la communication au bureau du PAM à Paris.

Le Programme alimentaire mondial

 Le Ghana, le Burkina Faso ou encore la République Démocratique du Congo, tels sont les pays visés par cette aide. « Ce matériel est parti pour le Burkina Faso, le Ghana et une partie de la cargaison est à destination de la République du Congo. Et c’est le premier d’une longue série de vols puisqu’on pense que, quand le service tournera à sa pleine capacité, on pourra faire 350 vols de fret par mois et 350 vols de passagers, parce que c’est vrai qu’il y a l’aspect du matériel médical, mais il faut aussi que l’ensemble des personnels humanitaires puisse continuer à se déplacer et que le personnel médical puisse aller sur le terrain auprès des personnes les plus vulnérables. Donc on a aussi un hub en Éthiopie qu’on a mis en place avec le gouvernement éthiopien. Par exemple, aujourd’hui, il y a eu aussi un vol à destination d’Accra [au Ghana, NDLR] avec des passagers pour pouvoir maintenir aussi ce déplacement de personnels humanitaires, puisque l’ensemble du trafic aérien est quand même très paralysé », souligne-t-elle.

Lire aussi:  Dossier : les stars de la musique africaine se lèvent contre le Coronavirus

Notons que si cet approvisionnement est le tout premier depuis la Belgique, le Programme alimentaire mondial a déjà acheminé depuis fin janvier plus de 300 tonnes de fret humanitaire et médical vers 89 pays. La quasi-totalité des pays africains ont reçu ces cargaisons.

Votre Note
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]

Tags
Afficher plus

Par Ocean's News

La rédaction du magazine Ocean's News est composée de Journalistes et Rédacteurs Web Togolais avec des correspondants dans certains pays d'Afrique : +228 9221 3818 / contact@oceans-news.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Désactivez votre bloqueur de publicité

Pour une navigation optimale sur notre site, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité.