Actualité

Microsoft et la BAD s’unissent pour développer des écosystèmes en Afrique 

Ils viennent une fois de plus de renouer leur partenariat pour la cause des pays africains, les entrepreneurs africains plus précisément. Microsoft et la Banque Africaine de Développement (BAD) ont signé un partenariat pour soutenir l’esprit entrepreneurial chez les jeunes Africains

Microsoft et la Banque Africaine de Développement (BAD) ont signé un partenariat de coopération pour promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes en Afrique. Cette collaboration a eu lieu via l’Africa Transformation Office (ATO) de Microsoft. 

Le partenariat entre Microsoft et la BAD permettra de contribuer au développement des écosystèmes entrepreneuriaux destinés aux jeunes en Afrique ; d’aider à la création de nouveaux emplois et à l’accompagnement de l’inclusion numérique en Afrique. En outre, ce partenariat va aussi favoriser la mise en place d’institutions nationales à travers un modèle de collaboration public-privé. Le but est d’accroître le soutien technique et financier apporté aux jeunes entrepreneurs. 

« Ce partenariat permettra de mieux exploiter le dividende démographique de l’Afrique et de créer des millions de nouveaux emplois pour les jeunes Africains à l’horizon 2025 », a expliqué Solomon Quaynor, vice-président de la BAD pour le secteur privé, l’infrastructure et l’industrialisation.

« Nous pensons qu’il est possible de faire beaucoup pour développer l’entrepreneuriat des jeunes en collaborant avec la BAD, en favorisant une plus grande inclusion économique de ce segment clé de la population et en construisant une société plus prospère », a pour sa part déclaré Wael Elkabbany, Directeur Général du cluster régional Microsoft Afrique.

Nouvelle parution du bimestriel panafricain Ocean's News

Par Estelle KETOGLO

Rédactrice Web / Reporter chez Ocean's News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *